Spread the love

La Taewondo in Ruth Gbabgi est de retour de Tokyo. Hier, jeudi 5 Août 2021,elle a été accueillie à l’aéroport Félix Houphouët Boigny de Port Bouet à Abidjan par le Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie Sportive, Paulin Claude DANHO dans la ferveur du comité nationale de soutien aux éléphants (CNSE),en présence du président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FIDKA) Me Bamba Cheick Daniel ,de la presse nationale et internationale.Peut être une image de 3 personnes et personnes debout

Le ministre de la Promotion des Sports, du Développement et de l’Économie Sportive, Paulin Claude Danho a profité de l’accueil de l’athlète Ruth Gbagbi pour faire des éclaircissements sur le malentendu entre la médaillée de Bronze de Tokyo 2020 et le Comité National Olympique.Peut être une image de 4 personnes, personnes debout et intérieur

Si le Comité National Olympique dans son communiqué avait annoncé que Ruth Gbagbi avait « fui » le village olympique de Tokyo pour rejoindre, Danho Paulin a soutenu le contraire.Peut être une image de 3 personnes et personnes debout

Peut être une image de 4 personnes et personnes debout

« C’est notre seule médaillée. Elle devrait être à Abidjan pendant l’anniversaire de l’indépendance de notre pays… Vous vous souvenez que j’avais déjà annoncé à la Rti que pour ces Jeux nous souhaitons revenir avec des médailles pour honorer le Président de la République. Pour tout ce qu’il a fait de grand et de beau pour le sport en Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré à la presse. Et d’ajouter:Peut être une image de 3 personnes et personnes debout

 »  Ces Jeux olympiques de Tokyo 2020, ce sont déroulés dans des conditions très difficiles… Au moment où nous devons célébrer notre victoire, pour ces athlètes qui se sont battus pour porter haut le drapeau de notre pays, il n’est pas bon d’entretenir des Fakenews. Je peux vous dire que les athletes ont fait preuve d’une exceptionnelle abnégation ». Avant de conclure:  » .Peut être une image de 3 personnes et personnes debout

Ce que je peux vous dire, c’est que les conditions imposées par les autorités japonaises indiquaient clairement qu’après 48 heures, tout athlète qui a fini sa compétition devait quitter le sol japonais. C’est sur notre instruction que  Gbagbi Ruth après sa compétition est restée sur le Japon. Ce qui nous a obligé de faire une demande supplémentaire d’accréditation. Pour qu’elle reste le plus longtemps possible au-delà des 48 heures. Parce que nous espérions notre compatriote Ta Lou Marie Josée avec son entrée en scène pour les deux courses des 100 et 200 mètres. Nous espérions rentrer un peu plus chargés avec une autre médaille. Cela n’a pas été le cas. Et nous avons décidé qu’elle vienne pour plusieurs raisons ».

 

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com