Spread the love

VTV- Les troupes américaines ont envoyé lundi un convoi de 80 camions chargés de pétrole syrien en Irak par le passage illégal d’Al-Walid (dans le nord de l’Irak), connu en Syrie sous le nom d’Al-Tanf, ont rapporté des militants locaux de la région. la province syrienne d’Al-Hasaka (nord-est).

Les sources, citées par l’agence de presse officielle syrienne SANA, ont également indiqué que la caravane était accompagnée de véhicules blindés américains.

Les forces d’occupation américaines, en pleine coopération avec les soi-disant « Forces démocratiques syriennes » (FDS), contrôlent plusieurs gisements de pétrole dans le nord-est de la Syrie et volent leurs ressources naturelles, rapporte HispanTV.

Jeudi dernier, 25 autres camions-citernes américains ont transporté du pétrole volé de la région d’Al-Jazeera, qui fait partie de la province d’Al-Hasaka, vers l’Irak.

Les forces d’occupation américaines continuent de piller les ressources du peuple syrien dans les zones qu’ils occupent dans la région nord-est d’Al-Jazeera, dénonce le gouvernement syrien.

Malgré le rejet catégorique du gouvernement de Damas de la présence illégale des États-Unis en Syrie, Washington a élargi son contingent dans l’est et le nord-est du pays, sous prétexte de « protéger » les zones pétrolières des groupes terroristes, tout en extrayant du pétrole brut, du gaz. et les ressources naturelles.

La Syrie contre le pillage :

La Syrie, qui n’a pas autorisé la présence militaire américaine sur son territoire, condamne le « vol à main armée » de son pétrole par Washington.

Le gouvernement de Damas, présidé par Bachar al-Asad , assure qu’une fois la libération de la province d’Idlib (nord-ouest) et d’Al-Hasaka, considérée comme les derniers bastions des terroristes dans le pays arabe, l’armée syrienne se consacrera éradiquer les forces d’occupation étrangères.

 

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com