Spread the love

Les responsables de la sécurité affirment que les forces de sécurité afghanes ont repris Farah aux talibans. Le porte-parole de la police de Farah, Hazrati, a déclaré que les forces de sécurité avaient pris le contrôle de la province de Farah, mais que des affrontements étaient en cours dans diverses parties de la ville de Farah. Selon Hazrati, les talibans ont subi de lourdes pertes lors des affrontements.

Ajmal Omar Shinwari, porte-parole conjoint du secteur de la sécurité, a déclaré que le centre de Farah avait été nettoyé des talibans. Il n’a fait aucun commentaire sur les victimes parmi les talibans. Hier, il a été signalé que le centre de Farah avait été complètement capturé par les talibans. Les talibans n’ont pas encore fait de commentaires à ce sujet.

En outre, Vingt-cinq insurgés talibans ont été tués lors d’une frappe aérienne à Kandahar la nuit dernière. Fawad Aman, porte-parole adjoint du ministère de la Défense nationale, a déclaré que l’armée de l’air a visé un rassemblement des talibans dans le septième district de sécurité de Kandahar, tuant 25 insurgés et en blessant 13 autres.

Selon un autre rapport, sept insurgés talibans ont été tués aujourd’hui lors d’une opération menée par les forces de sécurité et de défense dans le district d’Alishang, à Laghman.

En conclusion, le président de la République islamique d’Afghanistan, Mohammad Ashraf Ghani, et le commandant suprême des forces armées, ont tenu une réunion de haut niveau sur la sécurité après leur arrivée à Mazar-e-Sharif, la capitale de la province de Balkh, et leur rencontre avec des djihadistes et personnalités politiques.

Premièrement, les responsables de la sécurité et de la défense de la zone nord ont partagé leur rapport de préparation et leurs plans pour gérer la situation, améliorer la situation sécuritaire au président et ont déclaré qu’ils soutenaient pleinement les soulèvements populaires au sein du gouvernement et qu’ils le font conjointement dans la zone nord, en dégageant opérations.

Après avoir entendu leurs rapports et plans, le président a donné les instructions nécessaires aux responsables concernés afin de contrôler la situation dans la zone nord. Le président de la République islamique d’Afghanistan, Mohammad Ashraf Ghani, est arrivé ce matin à Mazar-e-Sharif pour faire le point sur la situation sécuritaire dans le nord du pays.

 

 

 

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com