Spread the love

VTV- Les talibans se sont emparés lundi d’Aibak, la sixième capitale provinciale de l’ Afghanistan à tomber entre leurs mains dans une large offensive qui a conduit à la saisie du stratégique Kunduz et que l’armée semble incapable de contrer, ont rapporté les médias internationaux.

Selon des informations diffusées par les médias locaux, le vice-gouverneur de la province de Samangan (nord), Sefatullah Samangani, a accédé à une demande de notables de la ville de retirer leurs forces et d’éviter que les habitants ne soient impactés par les combats.

Pendant ce temps, un porte-parole des talibans a confirmé la capture de la ville. Avec Aibak , les insurgés contrôlent déjà cinq capitales provinciales du nord de l’Afghanistan, dont Kunduz, un point stratégique entre Kaboul et le Tadjikistan qui a été saisi dimanche après des semaines de siège. Ils prirent également Zaranj, chef-lieu de la province de Nimroz, au sud-ouest.

Au cours des dernières 24 heures, des combats ont également éclaté dans au moins 13 des 34 provinces afghanes, au cours desquels 579 talibans ont été tués et 61 blessés, selon le ministère de la Défense.

Des milliers de personnes ont fui le nord, beaucoup sont arrivées à Kaboul lundi après un trajet épuisant de 10 heures en voiture, au cours duquel ils ont dû traverser de nombreux postes de contrôle des talibans. « Ils battent et pillent », a déclaré Rahima, qui campe maintenant avec des centaines de personnes dans un parc de la capitale après avoir fui la province de Sheberghan. « S’il y a une jeune femme ou une veuve dans une famille, elles sont emmenées de force. Nous avons fui pour protéger notre honneur », a-t-il ajouté.

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com