Spread the love

VTV- La Biélorussie a ordonné à l’ambassade américaine de réduire son personnel diplomatique à 5 jusqu’en septembre en réponse aux nouvelles « sanctions » à son encontre.

« Nous avons proposé à la partie américaine de réduire le personnel de son ambassade à Minsk à 5 personnes d’ici le 1er septembre », a annoncé le porte-parole du ministère biélorusse des Affaires étrangères, Anatoli Glaz, dans un communiqué publié mercredi.

La nouvelle est révélée après que le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada ont mis en place lundi de nouvelles sanctions contre la Biélorussie, juste à l’occasion du premier anniversaire des élections présidentielles remportées par Alexandre Loukachenko, a rapporté HispanTV.

Glaz a souligné qu’à un moment où les États-Unis, en plus de détruire leur coopération avec la Biélorussie à tous les niveaux, cherchent également à « étouffer l’économie nationale », les responsables du pays européen ne voient « aucun sens à une présence aussi importante de la mission américaine sur son territoire.

Le diplomate a dénoncé les actions « ouvertement hostiles » de Washington, après le « long chemin » parcouru par les deux pays pour amener les relations diplomatiques à un « niveau acceptable ».

La Biélorussie censure les nouvelles sanctions imposées par les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada à son encontre et qualifie ces pays de « chiens de compagnie de l’impérialisme ».

Glaz a également annoncé la décision de son pays de révoquer son accord pour la nomination de Julie Fischer comme ambassadrice des États-Unis en Biélorussie.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com