Spread the love

La journaliste nigériane, co-présentatrice de la cérémonie du tirage au sort de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies 2021 a indiqué dans un tweet que cette remarque était de l’autodérision.

Arrivée au Cameroun le 14 août dernier, quelques jours avant sa prestation en tant que co-présentatrice de la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2021, la journaliste de BBC, Mimi Fawaz a indiqué qu’elle a passé un sale cardeur avec un moustique dans sa chambre d’hôtel.

« Je ne peux pas croire que je joue à cache-cache avec un moustique dans ma chambre d’hôtel au Cameroun. Le gros bougre a bien eu mon ami plus tôt et maintenant chaque fois que j’éteint ma lampe de chevet, je le sens roder autour de moi. Mais il ne sait pas que je me suis préparé en conséquence. J’essaye d l’attraper dans le noir », pouvait-on lire sur son compte Twitter.

Cette sortie a dérangé certains internautes camerounais qui ont estimé qu’elle était censée faire preuve de plus de gratitude au regard de l’accueille qui lui avait été réservé. Un avis qui n’était en tout cas pas partagé par plusieurs. Toutefois, la journaliste nigériane a tenu à s’excuser.

Selon elle, cette sortie relevait de l’autodérision. « Ma remarque sur le moustique dans ma chambre d’hôtel au Cameroun était de l’autodérision et je n’avais aucune intention d’offenser qui que ce soit. Toutes mes excuses pour l’offense que cela a pu causer, je n’en n’avais aucune intention. » Explique Mimi Fawaz dans un autre tweet.

Cependant, malgré ce petit « malentendu » avec certains internautes camerounais, Il faut noter que la prestation de la journaliste nigériane à la cérémonie du tirage au sort de la CAN 2021 qui a eu lieu mardi dernier au Palais des Congres de Yaoundé a été très appréciée de tous.

 

Source : Agence Cameroun presse

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com