Spread the love
Le samedi 21 août, s’est tenue une conférence de presse initiée par le Dr Boga Sako Gervais. Une occasion pour enfin élucider l’auditoire sur sa position non seulement en tant qu’acteur de la société civile, mais aussi en tant que membre fondateur d’une plateforme purement politique dont le référent politique est le Président Laurent Gbagbo. C’est avec un grand soulagement et son humour habituel que Dr Boga Sako Gervais s’est donné de cœur joie aux questions des journalistes statuant sur sa décision de démissionner de EDS.
Dr Boga Sako, Pdt Fidhop:« A PROPOS DES MANIFS A BRUXELLES » |  Ivoirebusiness.net
Suite à l’appel lancé par le président Laurent Gbagbo, de créer une nouvelle formation politique dans laquelle devrait se fondre la plateforme ensemble pour la démocratie et la souveraineté, M. Boga  Sako Gervais ne trouve plus nécessaire de militer dans cette coalition politique. « Le temps est venu pour moi de me retirer de Eds et de rendre ma décision de ma responsabilité de 5e vice-président chargé des questions de démocratie et des Droits de l’Homme, parce que désormais, je me consacrerai davantage à la réconciliation entre tous les Ivoiriens. Je mènerai encore plus vigoureusement mon combat contre les violateurs des Droits de l’Homme », a-t-il annoncé.
Notons que Dr BOGA Sako Gervais bien étant militant des Droits de l’Homme prend faits et causes pour la libération du  Président Laurent Gbagbo, après des invectives et menaces reçues, il est donc contraint à l’exile.

Cet exile marque le début de son engagement politique en faveur de la libération du Président Laurent Gbagbo, il empila dans toute la diaspora conférence de presse et meeting pour sensibiliser les occidentaux sur l’implication de l’ oligarchie dans les crises post électorales ivoiriennes.
Pour enfin booster son combat pour la libération du Président Laurent Gbagbo tout en garantissant la longévité politique de ce dernier, il décide de pondre avec des camarades de lutte une plateforme dénommée EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté) dont il est nommé 5e vice président chargé des questions des Droits de l’Homme.
Laurent Gbagbo étant libre, Dr BOGA Sako Gervais annonce la fin de son combat et rend le tablier de 5e vice président, mais demeure encore « UN PRO GBAGBO » comme il l’a si bien mentionné lors de la conférence. Il admire l’homme qui a tant donné pour la patrie.
Pour rappel, rentré d’exil le 9 juillet, après dix ans d’exil, Dr Boga Sako a décidé de revêtir sa posture de militant des Droits de l’Homme.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com