Spread the love

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, s’oppose à la création d’une armée européenne et la considère comme une menace pour l’intégrité de l’Europe.

Dans une interview au journal britannique The Telegraph , Stoltenberg a déclaré samedi que l’Union européenne (UE) tentait d’utiliser le chaos de l’Afghanistan pour établir une force militaire de réaction rapide, sans tenir compte du fait que cela pourrait « diviser l’Europe ».

« Toute tentative d’affaiblir le lien entre l’Amérique du Nord et l’Europe non seulement affaiblira l’OTAN, mais divisera l’Europe », a déclaré le chef de l’OTAN.

De même, il a assuré que, bien que la décision de l’UE soit en faveur d’un plus grand effort européen en matière de défense, cela ne devrait pas surcharger les « maigres ressources » des alliés de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). « Créer des structures parallèles et dupliquer le système de commandement ne fera qu’épuiser le potentiel global d’interaction », a-t-il déclaré.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com