Spread the love

Ce Mercredi 15 Septembre, les membres du mouvement citoyen dénommé Mouvement des Générations Capables, en abrégé MGC, étaient face à la presse nationale pour présenter le dudit mouvement. Pour l’occasion, l’Hôtel Gestone sis à Abidjan a servi de cadre d’échange. Ci-dessous l’intégralité des propos liminaires.Peut être une image de 9 personnes, personnes assises et intérieur

Mesdames et messieurs les journalistes ;

Mesdames et Messieurs les Professionnels des médias ;

Honorables invités ;

La Côte d’Ivoire, notre pays est en proie à une profonde crise des valeurs, du fait des conflits sociopolitiques à répétition, depuis plus d’une vingtaine d’années. Ce recul des valeurs est bien perceptible dans tous les domaines de la société ivoirienne.

La cellule familiale, première unité de socialisation et de protection des enfants ne rassure plus en Côte d’Ivoire. Elle est devenue l’aire de chasse d’incestueux pédophiles et autres prédateurs sexuels déguisés, tels de faux dévots, sous des oripeaux de parents. La récente affaire « un père droguait et violait ses propres enfants mineurs avec l’aide de son frère » qui a occupé l’actualité de la toute première semaine du mois de septembre 2021 en est une parfaite illustration.Peut être une image de 5 personnes, personnes assises, personnes debout et intérieur

La vie humaine, naguère sacrée, est devenue banale et sans valeur en Côte d’Ivoire. La disparition quasi quotidienne d’enfants, de jeunes gens et de jeunes filles dont la plupart sont retrouvés assassinés, violés ou amputés de certaines parties du corps, montre à suffisance que la déliquescence des valeurs en Côte d’Ivoire est bien plus profonde.

Dans l’administration ivoirienne, les bureaux de hauts cadres insoupçonnés sont devenus de hauts lieux de dépravation des mœurs et d’orgies sexuelles. La course à l’enrichissement illicite, les détournements de deniers publics, le blanchiment de l’argent sale de la drogue et autres trafics plombent les performances et la compétitivité de notre économie.

Au plan politique, chaque élection en Côte d’Ivoire rime avec violence, assassinat et destruction de biens matériels et immobiliers. Qui ne se souvient de la décapitation de ce jeune militant de l’opposition dont la tête a servi de ballon de foot à Daoukro, lors des manifestations contre le 3ème mandat ?

Aussi, en Côte d’Ivoire, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), marqué par la vulgarisation des réseaux sociaux, l’on assiste à l’émergence de vidéastes dont le seul talent réside dans les invectives et autres injures grossières de personnalités politiques.Peut être une image de 3 personnes et personnes debout

Et pourtant, le peuple de Côte d’ivoire mérite mieux que cela ! Notre pays ayant souffert d’une longue et inutile guerre a besoin de pardon et de réconciliation vraie afin de reprendre le chemin du développement. Les Ivoiriennes et les Ivoiriens doivent se donner la main, dans un climat de paix, pour booster l’économie en assurant l’entreprenariat, en encourageant les initiatives individuelles et collectives dans les domaines de l’invention, du commerce, de l’industrie, etc. Le peuple, notre peuple n’attend que des propositions concrètes pour le sortir de ses misères ; il ne veut plus de guerre, il entend se nourrir, se vêtir et s’épanouir dans la dignité, avec honneur et respect.

Depuis sa sortie de prison le 08 août 2018, malgré les épreuves endurées et les injustices subies, Madame Simone Ehivet Gbagbo, femme, épouse, mère et leader d’opinion, s’est résolument engagée sur la voie de la réconciliation pour guérir les cœurs meurtris par les affres de la guerre, réinventer une société de tolérance dans la diversité culturelle, religieuse et politique, afin de remettre ensemble nos communautés instrumentalisées et opposées par les crises successives. À travers la Côte d’Ivoire, Madame Simone Ehivet Gbagbo est allée à la rencontre du peuple, prônant le pardon, la réconciliation et la cohésion sociale, gage de paix et de progrès d’une société nouvelle fondée sur la promotion des valeurs humaines avec des hommes et des femmes nouveaux, réellement disposés et capables de transformer la société ivoirienne.

Mesdames et Messieurs,

Le chantier paraît vaste, hardi et herculéen. Cependant, vous conviendrez avec nous que la restauration des valeurs de probité, d’honnêteté, de tolérance, de pardon, de respect du droit à la différence etc. dans notre nation mise à mal par leur déliquescence, constitue le socle infrangible pour l’accomplissement de sa destinée de pays leader.

Un voyage de mille lieues commence toujours par un pas. C’est pourquoi, des hommes et des femmes, en Côte d’Ivoire, partout ailleurs en Afrique et hors du continent, regroupés dans plusieurs organisations ayant en partage la commune volonté de promouvoir ces valeurs indispensables à la nouvelle Côte d’Ivoire ont décidé de fédérer leurs énergies pour porter sur les fonts baptismaux un mouvement citoyen dénommé Mouvement des Générations Capables, en abrégé MGC. Il s’agit donc pour le MGC de :

  • de constituer un creuset de générations capables dans son projet de mutation des mentalités, de création et de production en vue de transformer la société entière ;
  • Soutenir les actions de promotion des valeurs dans les communautés humaines ;
  • Matérialiser et de diffuser, partout où besoin est, par son fonctionnement, les valeurs de promotion humaine qu’incarne et défend la première Dame, cette femme capable qui se démarque dans sa génération par sa clairvoyance pour donner au peuple ivoirien, et par-delà, les peuples frères d’Afrique, les moyens de se construire un avenir de prospérité et de solidarité.

 

Mesdames et Messieurs les journalistes et hommes des médias,

Honorables invités,

Nous irons donc en Assemblée Générale Constitutive le samedi 25 septembre 2021 au Palais des sports de Treichville pour jeter les bases de ce grand mouvement à partir de 08 heures sous l’auguste parrainage de la Première Dame Simone Ehivet GBAGBO. C’est le lieu pour nous de lancer un vibrant appel aux populations de toutes les contrées de ce pays, de toutes obédiences politiques ou religieuses, qui partagent ce rêve, de se mobiliser comme un seul homme, ce 25 septembre 2021, dès 08 heures, au Palais des sports de Treichville pour qu’ensemble nous puissions doter notre pays d’un outil citoyen dédié à la promotion des valeurs, une plateforme d’échange d’idées, source d’espoirs pour un avenir prometteur.

Je vous remercie.

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com