Spread the love
Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a annoncé le 16 septembre 2021 à Abidjan, la création d’un fonds de garantie pour la production cinématographique ivoirienne. C’était au cours d’une séance de travail à la Primature avec les acteurs du secteur.Peut être une image de 14 personnes et personnes debout
Ce mécanisme financier faisait partie des doléances des professionnels pour leur permettre de recourir à des financements pour réaliser des productions ambitieuses.
« Je vous ai compris et, véritablement, nous allons agir. La volonté politique est claire et sans aucune ambiguïté. Vous le verrez sur le budget 2022. », a dit le Premier Ministre, en réponse aux acteurs de la filière qui sollicitaient un accompagnement du gouvernement pour exprimer tout le potentiel dont regorge le secteur.
Patrick Achi a instruit le ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Arlette Badou N’Guessan, présente à la cérémonie, à l’effet de mettre en place à fin 2021 des projets de textes devant assurer un cadre légal et réglementaire plus renforcé pour le secteur. En outre, le budget du Fonds de Soutien à l’Industrie Cinématographique (FONSIC) connaitra une augmentation.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com