Spread the love

La France rappelle pour consultations ses ambassadeurs aux États-Unis et en Australie, a annoncé ce vendredi 17 septembre le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

En réponse à cette décision, la ministre australienne des Affaires étrangères Maris Payne a regretté le rappel de l’ambassadeur de France Jean-Pierre Thébaud.

Payne a noté qu’elle comprenait la déception de la France face au retrait de l’Australie du contrat d’achat de sous-marins français, mais a expliqué cette décision en assurant les intérêts de la sécurité nationale. Le ministre a ajouté que Canberra valorise sa relation avec Paris et est prête à interagir à l’avenir.

À son tour, Tebo a déclaré que l’Australie n’avait jamais indiqué qu’elle pouvait se retirer de l’accord avec la France. L’ambassadeur a déclaré avoir appris l’annulation de l’accord par la presse australienne, bien que Canberra ait eu de nombreuses occasions de communiquer sa décision.

Notons que le chef de la diplomatie française a annoncé le rappel pour consultations des ambassadeurs en poste à Washington et Canberra en réaction à la nouvelle alliance militaire tripartite AUKUS formée par l’Australie, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Mercredi 15 septembre, le Président américain Joe Biden, le Premier ministre britannique Boris Johnson et son homologue australien Scott Morrison ont annoncé un vaste pacte de sécurité dans la zone indopacifique, baptisé AUKUS et qui prévoit notamment la livraison de sous-marins à propulsion nucléaire à l’Australie.

Cette alliance a ainsi amené Canberra à rompre un contrat de près de 56 milliards d’euros passé auprès de la France pour la livraison de sous-marins conventionnels à propulsion diesel-électrique.

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com