Spread the love

Les quatre premiers quarts-de-finalistes du FIBA Women’s AfroBasket 2021 sont connus. Les huit autres nations disputeront un tour qualificatif pour déterminer l’identité des quatre équipes qui les rejoindront.

Le Sénégal, sacré onze fois champion continental, s’est imposé face à l’Égypte (78-63) pour obtenir sa place en quarts de finale.

Les Sénégalaises, dont le dernier titre date de 2015, ont pris un bon départ (21-15), faisant monter leur avance jusqu’à la mi-temps (39-25).

L’ailière de 25 ans Yacine Diop a réalisé le même type de performance que lors du premier match contre la Guinée en inscrivant 19 points pour la seconde fois consécutive, tandis que Lena Niang s’est illustrée en marquant elle aussi 19 points.

Yacine Diop dans ses œuvres

L’Égypte a fait preuve d’une belle résistance dans le 3e quart-temps (19-18), dans le sillage de l’excellente Soraya Degheidy, auteure de 16 points, avec un 4-sur-5 aux tirs à deux points.

Mais le Sénégal était simplement trop fort, remportant l’ultime période sur le score de 21-19. Il a du coup empoché son deuxième succès de suite dans la compétition, alors que le bilan de l’Égypte est passé à 1-1.

Le Mali s’est adjugé le duel entre Africains de l’Ouest en dominant la Côte d’Ivoire (76-63).

Ce match plein d’intensité a été une formidable démonstration de basket.

Le Mali a gagné le premier quart-temps (24-20), mais la Côte d’Ivoire a immédiatement réagi en remportant le 2e (17-12), les deux équipes rejoignant ainsi les vestiaires à la mi-temps séparées par un seul petit point (37-36 en faveur des Ivoiriennes).

La suite du match a été un chassé-croisé.

L’ailière de 21 ans Laetitia Sahie a brillé en cumulant 24 points, 8 rebonds et 3 assists pour permettre à la sélection ivoirienne de prendre un avantage 54-51 à la fin du 3e quart-temps.

Mais la 4e période allait réserver une fabuleuse performance individuelle.

Avancez, Djeneba N’Diaye.

La meneuse du Mali a en effet été étincelante avec 12 points, dont deux tirs primés, et 3 rebonds.

Mariam Coulibaly l’a bien aidée avec 6 points et 5 rebonds pour assurer au champion de 2007 un succès synonyme d’une 8e participation consécutive aux quarts de finale.

Dans le 3e match de la journée, le Cameroun s’est facilement imposé contre le Cap-Vert (71-40), obtenant du coup sa qualification pour la phase à élimination directe.

La néophyte Merveille Nkoyock a fini meilleure marqueuse avec 17 points, grâce à un taux de réussite de 83.3 % dans la raquette.


Margueritte Effa a ajouté 12 points et 5 rebonds, alors que Marina Ewodo a marqué 11 points pour enchaîner avec un second succès de suite.

Les finalistes de 2015 ont également pu compter sur l’apport de leur banc, auteur de 30 points. Les Camerounaises ont remporté la bataille des rebonds (46-34).

Dans le match très attendu entre le Nigeria, champion en titre, et l’Angola, c’est le premier cité qui a dicté sa loi pour l’emporter et décrocher du même coup sa place en quarts de finale.

Couronné en 2017 et en 2019, le Nigeria n’a laissé planer aucun doute quant à l’issue de cette rencontre. La MVP du dernier FIBA Women’s AfroBasket Ezinne Kalu avait déjà 10 points à son actif à la mi-temps, les « D’Tigress » regagnant les vestiaires avec une confortable avance (52-28).

Elle n’a ensuite marqué plus que deux points. Amy Okonkwo, Promise Amukamara,  Adaora Elonu et Oderah Chidom ont toutes passé la barre des 10 points, combinant pour 40 points à elles quatre.

L’arrière-shooteuse de l’Angola Italee Lucas a été égale à elle-même et elle a terminé meilleure marqueuse de la partie avec 19 points.

L’intérieure Christina Matiquite a inscrit 15 points, tandis que les 7 rebonds défensifs de Nadir Manuel ont permis de limiter la casse (score final : 85-65).

Le Nigeria, le Sénégal, le Mali et le Cameroun sont ainsi les quatre premières équipes qualifiées pour les quarts de finale. La journée de mardi sera consacrée au repos, puis les huit autres équipes disputeront mercredi un tour qualificatif pour les quarts de finale, les vainqueurs des quatre confrontations venant ensuite compléter le tableau de la phase à élimination directe.

FIBA

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com