Spread the love

L’ancien président de la République a été condamné dans le cadre de l’affaire Bygmalion. Il était absent du tribunal ce jeudi.

En effet, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable de financement illégal dans l’affaire Bygmalion. Le tribunal a rendu sa décision ce jeudi 30 septembre dans l’affaire des dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012 presque deux fois supérieures à leur plafond légal. L’ancien chef d’État était absent du tribunal pour le jugement. L’ancien Président français a été a condamné à un an de prison ferme. Sa peine sera aménagée en détention à domicile sous surveillance électronique.

 

Contrairement à ses 13 coprévenus (anciens cadres de la campagne et de l’UMP -devenue LR – ainsi que la société Bygmalion qui a organisé les meetings), Nicolas Sarkozy n’était pas mis en cause pour le système de double facturation imaginé pour masquer l’explosion des dépenses de campagne autorisées.

Il n’était jugé que pour « financement illégal de campagne ». Il encourait un an d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende. La décision sur l’ampleur de la peine était attendue dans les minutes qui viennent.

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com