Spread the love

Dans un communiqué du mardi 5 octobre, le ministre malien des affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop, est sorti de ses gonds suite aux « propos déplacés » du président français Emmanuel Macron sur les institutions de la République du Mali.

Il a en effet, convoqué l’ambassadeur de France au Mali pour lui signifier l’indignation et la désapprobation du gouvernement malien tout en élevant une vive protestation contre les propos regrettables d’Emmanuel Macron qui sont de nature selon lui, à nuire au développement de relations amicales entre nations.

Le ministre a également invité les autorités françaises à la retenue afin d’éviter des jugements de valeurs et les appeler à une approche constructive basée sur le respect mutuel en vue de se concentrer sur l’essentiel, notamment la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Abdoulaye Diop a enfin réitéré la disponibilité du gouvernement à bâtir avec les partenaires qui le souhaitent, des relations sincères et concertées, respectant le principe de non-ingérence conformément aux aspirations légitimes du peuple malien. Ci-dessous le communiquéPeut être une image de texte

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com