Spread the love

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a ordonné samedi au ministère des Affaires étrangères de son pays de déclarer « non gratas » (pas gratas), les ambassadeurs des États-Unis, de l’Allemagne et de 8 autres pays occidentaux, après avoir demandé la libération d’Osman Kavala.

L’activiste politique turc est en prison pour sa participation présumée à la tentative de coup d’État de 2016.

Le président avait menacé jeudi de les expulser, déclarant que la nation ne pouvait pas se permettre « le luxe de les accueillir ». Deux jours plus tôt, le ministère des Affaires étrangères avait convoqué les hauts diplomates, jugeant la déclaration « irresponsable », qui appelait à une résolution juste et rapide de l’affaire Kavala.

Source : RT

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com