Spread the love

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, est seul candidat à sa succession, a confirmé l’OMS vendredi. Âgé de 56 ans, ce spécialiste du paludisme, est diplômé en immunologie, docteur en santé communautaire et ancien ministre de la Santé et chef de la diplomatie éthiopienne. Il est aussi le premier directeur général de l’OMS à avoir été élu, en 2017.

Sa candidature avait été présentée par 28 États membres dont la France et de nombreux autres pays de l’Union européenne, mais aussi l’Indonésie, le Kenya et le Rwanda, a précisé l’OMS dans un communiqué et sa réélection ne fait donc guère de doute.

En effet, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, continuera à diriger l’OMS en 2022. Les États membres voteront pour le prochain chef de l’OMS lors d’un scrutin secret pendant l’Assemblée mondiale de la santé en mai 2022. Le mandat du futur directeur général élu à la 75e Assemblée mondiale de la Santé débutera le 16 août 2022.

En conclusion, l’expert était le seul candidat qui a été présenté pour le processus de sélection d’un nouveau directeur général de l’organisme, sa réélection est donc presque confirmée. La nouvelle pandémie de coronavirus a laissé cette agence onusienne sous le feu des projecteurs.

De cette façon, Tedros Adhanom Ghebreyesus continuera à diriger l’organisation jusqu’en 2027, au cours de laquelle il a dû gérer la réponse de l’OMS à la pire crise sanitaire mondiale du siècle dernier, causée par la pandémie de COVID-19.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com