Spread the love

En Côte d’Ivoire, certaines personnes sur les réseaux sociaux annonçaient son retour prochain d’exil grâce à la médiation de Meiway, de son vrai nom Désiré Frédéric Ehui, (auteur-compositeur-interprète, arrangeur, réalisateur et producteur ivoirien, Créateur du genre musical Zoblazo), le chanteur Gadji Céli a démenti l’information dans un post sur Facebook.

 » Mon retour à Abidjan est imminent pour le bonheur de ma famille, mes amis et fans qui m’attendent. Ce retour ne dépend de personne d’autre que de ma seule décision. Attention ! Contrairement à ce que j’entends, je n’ai confié à personne les négociations pour ce retour sur la terre de mes ancêtres. Je vous dis donc à très bientôt. Merci », a publié l’artiste.

Notons que Gadji Céli s’est exilé en Europe au lendemain de la crise postélectorale. Le footballeur-chanteur s’était clairement affiché aux côtés du candidat Laurent Gbagbo qui affrontait, au second tour de la présidentielle de 2010, Alassane Ouattara, aujourd’hui président de la République de Côte d’Ivoire.

Pour rappel, Saint-Joseph Gadji Celi est un footballeur ivoirien né le 1er mai 1961. Milieu de terrain international de l’ASEC Abidjan, après avoir porté les couleurs du Stella Club d’Adjamé, et capitaine de la sélection nationale lauréate de la Coupe d’Afrique des nations de football 1992 à Dakar, il a évolué aussi trois saisons dans le club français de D2 du FC Sète entre 1986 et 1989.

Il s’est reconverti avec succès dans la musique, après une première chanson dédiée à l’équipe nationale, Caire 86. Il est l’ex-président de l’UNARTCI (Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire) et le PCA du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA) de 2009 à 2011.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com