Spread the love

Au cours des dernières années, les relations sino-américaines ont été impactées à tous les niveaux par la politique erronée menée par les Etats-Unis vis-à-vis de la Chine, a déclaré dimanche le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi, au cours de sa rencontre avec le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken.

Les Etats-Unis se sont notamment ingérés sans raison dans les affaires intérieures de la Chine, a souligné M. Wang.

Les Etats-Unis s’efforcent également de mettre en place des cliques visant à endiguer la Chine à l’échelle mondiale, et exercent même des pressions à cet effet sur de nombreux pays petits et moyens, a déclaré M. Wang, ajoutant que ces pratiques étaient contraires aux intérêts des deux peuples et des deux pays, aux attentes de la communauté internationale et aux tendances de développement de l’époque. C’est pourquoi la Chine a clairement exprimé son opposition à cette politique erronée, a-t-il dit.

A l’heure actuelle, la tâche la plus urgente pour les deux parties est de mettre sérieusement en œuvre le consensus de vues atteint par les deux chefs d’Etat, de faire les préparatifs politiques nécessaires et de mettre en place les conditions requises par la prochaine phase d’échanges, a souligné M. Wang.

La question de Taiwan est la question la plus sensible entre la Chine et les Etats-Unis, a déclaré M. Wang, ajoutant que si elle était mal gérée, elle causerait des dommages étendus aux relations bilatérales.

« Nous exhortons les Etats-Unis à prendre conscience des graves dommages causés par l’idée d’une ‘indépendance de Taiwan’, à poursuivre une politique d’une seule Chine authentique plutôt que mensongère, et à remplir leurs engagements envers la Chine de manière sincère plutôt que perfide. Nous exhortons également les Etats-Unis à réellement appliquer une politique d’une seule Chine et à la traduire par des actes concrets, au lieu de dire une chose et d’en faire une autre », a affirmé M. Wang.

M. Wang a également exprimé les préoccupations solennelles de la Chine vis-à-vis de divers dossiers dans lesquels les Etats-Unis ont porté atteinte aux droits et intérêts légitimes de la Chine, et a demandé à la partie américaine de changer de cap et de remettre les relations sino-américaines sur la voie d’un développement plus sain.

Pour sa part, Blinken a réaffirmé que les Etats-Unis continueraient d’adhérer à la politique d’une seule Chine, et que les deux parties devaient développer des relations bilatérales dans un esprit de respect mutuel. Les Etats-Unis sont prêts à maintenir leur communication avec la Chine, à gérer leurs divergences de manière responsable, et à s’efforcer d’éviter les confrontations et les crises, a-t-il noté.

Notons que la Chine avait accru les tensions à l’égard de Taïwan et que l’Amérique souhaitait poursuivre sa « politique d’une seule Chine », qui reconnaît Pékin mais autorise des relations informelles et des liens de défense avec Taipei.

Au cours du week-end de la fête nationale de la Chine début octobre, la Chine a envoyé 149 avions militaires au sud-ouest de Taïwan en formations de groupes d’attaque, obligeant Taïwan à brouiller les avions et à activer ses systèmes de missiles de défense aérienne.

Le Président Joe Biden a alarmé la Chine peu de temps après en déclarant que les États-Unis s’étaient fermement engagés à aider Taïwan à se défendre en cas d’attaque chinoise.

Pour rappel, la Chine et Taïwan se sont séparés lors d’une guerre civile en 1949. Les États-Unis ont rompu leurs relations diplomatiques formelles avec Taipei en 1979 afin de reconnaître Pékin. Les États-Unis ne contestent pas ouvertement la revendication de la Chine sur Taïwan, mais se sont engagés par la loi à garantir que l’île puisse se défendre et à traiter toutes les menaces à son encontre comme des sujets de grave préoccupation.

Avec Xinhua

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com