Spread the love

Contrairement au mot d’ordre de suspension de l’Association des conducteurs de taxi compteurs (ACTC), la grève des conducteurs de taxi-compteurs a été respectée ce mardi 2 novembre, dans le District autonome d’Abidjan.Aucune description de photo disponible.

En effet,  la grève est effective et dans la matinée, le déficit de taxis-compteurs était palpable dans le district d’Abidjan. Dans plusieurs communes d’Abidjan ,certains grévistes font descendre les clients des taxis compteur quand d’autres tiennent des fourches pour percer les pneus ou cassent des pare-brise des voitures des chauffeurs qui ont décidé de ne pas suivre le mot d’ordre.

Notons que des badauds profitent pour agresser sauvagement les chauffeurs et les clients de Yango et Uber qu’ils rencontrent. Des pseudos chauffeurs font des convois de taxis compteurs avec à bord des voyous surexcités en possession d’armes blanches pour agresser les chauffeurs et clients du concurrent Yango-Uber, rapporte notre correspondant et des témoins  sur place.

En conclusion, la plupart des véhicules Yango et Uber ont garé. D’autres ont pris le risque de travailler parce que les tarifs ont triplés. Pour rappel, les propriétaires et chauffeurs de taxis compteurs ont décidé d’entrer en grève pour protester contre la concurrence déloyale que leur font Yango et Uber.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com