Spread the love

VTV- Le mardi, un incendie s’est déclaré dans trois salles de classe d’une école de la région de Maradi, au sud du Niger, faisant au moins 25 morts et 80 autres grièvement blessés.

Les victimes de l’école sont des mineurs âgés de trois à huit ans, qui ont été pris au piège dans l’incendie, tandis que les blessures ont été évacuées vers des centres de santé.

Jusqu’à présent, les rapports n’indiquent pas de récit concluant de la tragédie, car les parents et les autorités continuent de rechercher d’autres victimes.

En ce sens, le gouverneur Chaibou Aboubacar, a déclaré que jusqu’à présent la cause de l’incendie est inconnue, mais les conditions précaires des salles de classe ont déterminé des tragédies similaires qui se sont produites auparavant.

Le représentant du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) au Niger, Stefano Savi, a déclaré après l’incendie dans un communiqué : « Aucun enfant ne devrait jamais être en danger lorsqu’il apprend à l’école. L’Unicef ​​continuera à travailler avec les autorités nationales et des partenaires dans tout le pays pour garantir que les enfants puissent aller à l’école et apprendre dans des environnements sûrs », indique le portail Telesur.

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com