Spread the love

(ENA) Les médias et des particuliers affirment que les forces éthiopiennes ont attaqué des soldats soudanais est sans fondement, selon le ministre d’État du Service de communication du gouvernement.

Informant les journalistes aujourd’hui, le ministre d’État du Service de communication du gouvernement, Selamawit Kassa, a déclaré que les informations diffusées par certains médias et individus selon lesquelles les forces éthiopiennes ont attaqué et tué des troupes soudanaises sont des allégations fausses et sans fondement.

Cependant, les forces éthiopiennes ont pris des mesures contre les infiltrés du TPLF qui ont tenté de franchir la frontière éthio-soudanaise et de commettre des attentats terroristes, a-t-elle ajouté.

Exhortant ces entités à cesser les activités visant à gâcher les relations éthio-soudanaises de longue date et les liens historiques entre les peuples, le ministre d’État a souligné que la mesure prise contre les terroristes infiltrés du TPLF n’a rien à voir avec le Soudan. Cela fait plutôt partie de la campagne de survie.

Selon elle, l’Éthiopie continuera à travailler au renforcement des relations diplomatiques entre l’Éthiopie et le Soudan et essaie de résoudre le problème frontalier par des moyens pacifiques, en tenant compte des liens interpersonnels de longue date et historiques.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com