Spread the love

Le président sud-africain Cyril Rampoza, 69 ans, a été diagnostiqué positif au virus corona hier (dimanche), mais il présente des symptômes bénins, a déclaré la présidence. Selon l’annonce, « le président a commencé à ne pas se sentir bien après avoir quitté le service commémoratif d’État en l’honneur de l’ancien vice-président Frederick de Klerk au Cap plus tôt dans la journée », indique le communiqué.

Lors du service commémoratif, Rampoza, portant un masque, a rendu hommage au dernier président du régime d’apartheid en Afrique du Sud, qui a aidé à négocier la fin de la domination de la minorité blanche sur la majorité noire. Il a également été l’adjoint de Nelson Mandela, le premier président noir d’Afrique du Sud.

« Le président entièrement vacciné est en isolement cellulaire au Cap et il a délégué tous ses pouvoirs au vice-président David Mabzua d’ici la semaine prochaine », a ajouté la présidence.

Ces derniers jours, le nombre quotidien de diagnostics a atteint environ 20 000, probablement en raison de la souche contagieuse omicron qui a été découverte pour la première fois dans le pays. Cependant, les scientifiques d’Afrique du Sud n’ont à ce stade trouvé aucune preuve que la nouvelle variante provoque des maladies plus graves par rapport aux autres variantes.

Avec Walla

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com