Spread the love

(SUNA) – La police soudanaise a annoncé dans un communiqué publié vendredi que quatre manifestants ont été tués et 296 blessés parmi les civils ainsi que 49 policiers lors des cortèges de jeudi le 30 décembre.

Le communiqué indique cependant que la participation des groupes indisciplinés et de ceux qui ont un but parmi les manifestants a eu tendance à saboter et à attaquer les forces avec une tactique claire et organisée qui affirme la participation de professionnels avec des dirigeants qui entretiennent une hostilité manifeste envers les forces régulières, et qu’ils ont continué d’exploiter les cortèges et l’expression pacifique et de la dévier vers la confrontation avec les forces au lieu de l’expression pacifique de leurs revendications, ce qui a fait dérailler le mouvement vers la violence et l’affrontement qui entraîne des conséquences indésirables.

Selon le communiqué de la police, un soldat a été blessé dans la localité de Sharq an-Nil, est de Khartoum, et autre dans l’ État de Gezira , trois dans l’ État de Kassala , une personne dans la mer Rouge tandis que le reste des États qui ont été témoins des manifestations, la police ne signale aucun incident

La direction des Forces de Police exprime ses regrets et sa dénonciation de toutes les violations qui se sont produites de toutes parts et qui ont entraîné des pertes humaines ou des dommages aux propriétés publiques et privées.

Le communiqué a ajouté que la direction de la police appelle à un engagement en faveur de la paix et de la coopération avec les dirigeants du mouvement pour se coordonner et travailler ensemble pour exposer les propriétaires de l’objectif et les criminels qui cherchent à semer la discorde entre la police et son peuple pour atteindre leurs objectifs. ordre du jour, au sommet duquel figurent le chaos et l’instabilité.

« Nous affirmons que nous sommes capables de faire respecter la loi et de l’appliquer à tous, sans arbitraire, complaisance ou favoritisme d’une partie par rapport à l’autre, afin d’obtenir justice et d’imposer le pouvoir de l’État », a dit la police dans son communiqué.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com