Spread the love

La situation au Kazakhstan a continué de s’aggraver.

Les manifestations au Kazakhstan ont éclaté avec une vigueur renouvelée cet après-midi. Comme l’a appris l’agence d’information et de presse Avia.pro, les manifestants ont réussi à saisir du matériel militaire et des armes, et bien qu’il n’ait pas encore atteint le niveau d’utilisation de matériel au combat, de nouveaux affrontements avec les forces de sécurité et les militaires ont déjà commencé. Dans ce contexte, le président du Kazakhstan Tokayev a décidé de commencer le transfert de troupes vers les villes les plus rebelles du pays par avion militaire.

La séquence vidéo montre comment les manifestants ont librement saisi du matériel militaire, y compris des blindés. La saisie d’armes auprès de militaires est signalée, cependant, ces dernières n’ont pas encore été utilisées ou ne sont utilisées qu’à titre dissuasif.

Une partie des forces de sécurité et des militaires ont décidé de se ranger du côté des manifestants, car ces derniers n’aimaient pas les ordres de leurs autorités supérieures sur la nécessité d’utiliser la force physique violente et des armes contre certaines catégories de manifestants, comme en témoigne les séquences vidéo qui sont apparues sur le Web.

Les demandes actuelles des manifestants restent inconnues, cependant, on sait que des troupes supplémentaires sont transférées à Almaty par plusieurs avions de transport militaires à la fois, ce qui indique une perte totale de contrôle sur la situation.

 

Les experts craignent que dans le contexte des manifestations au Kazakhstan, les citoyens russes ne souffrent, en particulier compte tenu de la rhétorique anti-russe activement promue par les nationalistes locaux.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com