Spread the love

TASS/. Les casques bleus de l’Organisation du traité de sécurité collective ont accompli leur mission au Kazakhstan et il est temps pour eux de rentrer chez eux, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine.

« Dans l’ensemble, il est temps de rentrer chez nous. Nous avons accompli notre tâche », a déclaré Poutine lors de sa rencontre avec le ministre de la Défense Sergueï Choïgou.

Le président a remercié le ministre de la Défense, l’état-major et tous ceux qui avaient dirigé l’opération. « Je veux exprimer l’espoir que cette pratique d’utilisation de nos forces armées sera étudiée en complément, des ajustements éventuels seront apportés aux travaux pratiques », a ajouté le président.

Conformément à une décision du Conseil de sécurité collective de l’OTSC prise le 6 janvier 2022, les forces de maintien de la paix collectives de l’organisation ont été envoyées au Kazakhstan pour une période limitée afin de stabiliser et de normaliser la situation en République d’Asie centrale. Le contingent de maintien de la paix comprenait des unités des forces armées de la Russie, de la Biélorussie, de l’Arménie, du Tadjikistan et du Kirghizistan.

Les casques bleus russes au Kazakhstan ont été chargés de protéger les principales installations stratégiques d’Almaty. Le 13 janvier, l’OTSC a entamé le retrait progressif de ses forces collectives de maintien de la paix du Kazakhstan qui durera plusieurs jours.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com