Spread the love

 (BNA) Le ministre des Affaires étrangères par intérim déclare que nous voulons avoir une relation positive avec le monde. Les remarques ont été faites par Amir Khan Muttaqi, le ministre des Affaires étrangères par intérim, qui s’est exprimé par vidéoconférence lors de la Conférence conjointe sur l’Afghanistan et la Fondation américaine Zakat.

La conférence, intitulée Paix et aide humanitaire à l’Afghanistan, s’est tenue à Washington. Selon Amir Khan Muttaqi, l’émirat islamique veut établir des relations positives avec les nations du monde basées sur le respect mutuel afin que nous ne fassions pas partie de la rivalité et de l’inimitié des grandes puissances.

Dans son discours, il a souligné que nous cherchions à établir des relations constructives et positives avec les pays voisins, la région et le monde, et nous souhaitons vivement que l’Afghanistan devienne un pont de coopération dans la région asiatique.

Il a réitéré l’adresse de l’Émirat islamique : « Nous ne permettrons jamais à personne de réutiliser le territoire afghan au détriment des autres ». Nous ne permettrons pas non plus à d’autres de s’immiscer dans les affaires intérieures de notre pays. Nous respectons les intérêts légitimes et les demandes des autres nations et appelons à une action similaire.

Muttaqi a ajouté : « 500 000 employés du gouvernement précédent continueront de travailler ». Après la chute du gouvernement précédent, nous n’avions aucune attitude préjudiciable envers qui que ce soit, et il est maintenant temps de donner à l’Afghanistan la possibilité de jouer un rôle positif dans la stabilité mondiale, la croissance économique et la construction d’un avenir meilleur.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com