Spread the love

Nouveau coup dur pour le football ivoirien lors de cette Coupe d’Afrique des Nations. Après le décès du père de Max Alain Gradel il y a quelques jours c’est au tour de Ali Badra Sangaré, le gardien remplaçant de Sylvain Gbohouo d’être endeuillé. Auteur d’une énorme bourde dimanche face aux Sierra-Léonais (2-2), le gardien de but ivoirien a appris un peu plus tard le décès de son père.Image

« C’est avec une grande tristesse, que j’ai appris dans la nuit d’hier à aujourd’hui, le décès de mon père… Dieu dans sa grande bonté, a bien voulu le rappeler auprès de lui… Malgré la douleur qu’occasionne cette énorme perte, je me battrai sur le terrain pour lui rendre hommage et lui faire plaisir depuis là haut… La mort n’arrête pas l’amour, repose en paix papa », a-t-il écrit.

Pour rappel, Badra Ali Sangaré (né le 30 mai 1986 à Bingerville en Côte d’Ivoire) est un joueur de football international ivoirien, qui évolue au poste de gardien de but aux JDR Stars.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com