Spread the love

Le Burkina Faso s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies malgré le match nul 1-1 face à l’Ethiopie lors du dernier match du Groupe A disputé lundi au Stade Omnisports de Bafoussam.

Les Etalons cherchaient une victoire qui les verrait se qualifier automatiquement après avoir récolté 3 points lors de la récente victoire sur le Cap-Vert. 

Un match nul était encore suffisant car ils étaient assurés de terminer deuxièmes en fonction des résultats de l’autre match impliquant le Cap-Vert et le Cameroun.

Ibrahim Touré du Burkina Faso défie Sufarel Mengistu d'Éthiopie lors du match de football de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2021 entre le Burkina Faso et l'Éthiopie

Les Ibex ont eu la première véritable ouverture du match. Getaneh Kebede a vu sa tentative de l’intérieur de la surface est sauvée d’une passe carrée d’Abubeker Nasir sur le flanc gauche. 

Dawa Dukele a eu une autre chance pour l’Éthiopie mais son tir de l’extérieur de la surface a été contré par le gardien burkinabé Soufiane Ouedraogo.

Cependant, c’est le Burkina Faso qui a pris les devants avec Cyrille Bayala trouvant le fond des filets après avoir été sorti au but par Adama Guira. Le milieu de terrain d’Ajaccio n’a laissé aucune chance au gardien Balcha d’une frappe du gauche bien tirée et a inscrit son premier but du tournoi.

Le Burkina Faso est entré dans la pause avec un but dans le bon sens.

Boureima Bande du Burkina Faso défie Dawa Dukele d'Éthiopie lors du match de football de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2021 entre le Burkina Faso et l'Éthiopie

Une énorme conversation d’équipe de l’entraîneur éthiopien Abate Wubetu pendant l’intervalle a semblé avoir fonctionné alors que l’Ibex est venu charger en seconde période.

La pression leur a valu un penalty après que le défenseur Steeve Yago ait manipulé dans la surface. Le capitaine de l’équipe Getaneh Kebede a inscrit le penalty pour remettre l’Éthiopie à égalité.

Avec ce but, l’entraîneur du Burkina Faso Kamou Malo gardait un œil attentif sur l’autre match du Groupe A entre le Cameroun et le Cap-Vert.

Steeve Yago du Burkina Faso défie Asrat Toylo d'Éthiopie lors du match de football de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2021 entre le Burkina Faso et l'Éthiopie

Les deux équipes ont eu des chances de marquer le vainqueur en fin de match. mais personne n’a pu trouver la percée.

Les Etalons du Burkina Faso ont réussi à se qualifier en tant que deuxièmes du groupe A en tête à tête devant le Cap-Vert qu’ils ont battu, les deux équipes ayant 4 points.

Ce qu’ils ont dit

Amanuel Yohanes Gamo (Homme du match)

« Je suis heureux d’avoir reçu le prix de l’homme du match, mais je suis déçu que nous ne nous soyons pas qualifiés en tant qu’équipe pour rendre notre pays fier. Je souhaite beaucoup de succès aux équipes restantes, alors que nous rentrons chez nous et espérons réessayer plus tard.

Wubetu Abate (Entraîneur, Éthiopie)

«Nous avons eu un match nul, mais nous sommes toujours déçus de rentrer à la maison. Nous avons de bons jeunes joueurs, mais nous manquions d’expérience. Nos joueurs sont tous locaux et nous espérons avoir beaucoup appris, compte tenu du pedigree de nos adversaires. Nous avons besoin de plus d’expérience et de capacité de nos joueurs à acquérir des connaissances dans d’autres ligues. Cependant, nous rentrons chez nous fiers que ce soit une très bonne courbe d’apprentissage pour nous.

Kamou Malo (Entraîneur, Burkina Faso)

« Nous sommes heureux de nous qualifier, mais nous devons beaucoup changer car nous avons raté beaucoup d’occasions aujourd’hui. Il faut tirer les leçons de la phase de poules, et revoir notre tactique car je sais qu’elle sera différente lors de nos prochains matches. Ce n’était pas un groupe facile, mais je suis heureux que nous ayons surmonté les défis et que nous puissions à nouveau planifier. Nous sommes prêts à affronter n’importe quel adversaire au prochain tour.

 

Source : CAF

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com