Spread the love

Le président arménien Armen Sarkissian a annoncé sa démission.

« Ce n’est pas une décision motivée par l’émotion et elle a une certaine logique. Le président du pays n’a aucun instrument pour influencer les questions importantes de politique intérieure ou étrangère », selon un communiqué publié  dimanche sur son site officiel . « En cette période difficile pour notre pays, où l’unité nationale est nécessaire, l’institut de la présidence ne doit pas être la cible de commérages et de théories du complot qui ne font que détourner l’attention de la société des problèmes majeurs. »

Le pays, selon ses mots, vit « dans une réalité étrange où le chef de l’Etat ne peut pas influencer les questions liées à la guerre et à la paix », ne peut opposer son veto aux lois qu’il considère comme inopportunes pour la nation et pour l’Etat.

Le président arménien est élu par l’Assemblée nationale (parlement) pour un mandat de sept ans et, en conséquence, l’Assemblée nationale accepte sa démission. En vertu de la constitution du pays, l’Assemblée nationale organise des élections présidentielles anticipées au plus tôt 25 jours et au plus tard 35 jours après la vacance du poste présidentiel.

« Conformément à la procédure établie par les amendements constitutionnels de 2015, l’Arménie est passée de la forme semi-présidentielle à la forme parlementaire de gouvernement depuis le 9 avril 2018, date à laquelle Armen Sarkissian a pris ses fonctions », a noté le site Internet présidentiel.

Le président est le chef de l’État et est chargé de « veiller à l’observation de la constitution », de nommer des élections régulières et anticipées à l’Assemblée nationale, d’accepter la démission du gouvernement. Sur proposition du gouvernement et du Premier ministre, le président initie les remaniements ministériels, nomme et révoque les ambassadeurs, signe et dénonce les accords internationaux, aborde les questions de citoyenneté et de pardon.

Le président du parlement fait fonction de président jusqu’à l’élection du nouveau chef de l’État.

Armen Sarkissian est né à Erevan le 23 juin 1953. En 1976, il est diplômé du Département de physique de l’Université d’État d’Erevan et a terminé un cours de troisième cycle en physique théorique en 1979. Il est docteur honoris causa de l’Académie nationale des sciences d’Arménie. (1999).

De 1992 à 2013, il a été ambassadeur d’Arménie en Belgique, au Vatican, au Luxembourg, aux Pays-Bas et a dirigé la mission du pays auprès de l’Union européenne. Il a été Premier ministre arménien de novembre 1996 à mars 1997. De 2002 à 2011, il avait la nationalité britannique. Sarkissian est marié et a deux fils et trois petits-enfants.

Avec TASS

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com