Spread the love

Face aux événements en cours au Burkina Faso et notamment les informations faisant état de menaces contre le Président Roch Marc Christian Kaboré par des éléments des forces armées, l’Union européenne rappelle son attachement au respect des institutions républicaines et de l’ordre constitutionnel.

L’UE appelle également les forces de sécurité et de défense à demeurer fidèles à leurs missions premières de protection de la population et de défense du territoire, en faisant valoir leurs revendications de manière non violente.

Dans ce moment d’incertitude, l’Union européenne reste attentive à l’évolution de la situation, en appelant tous les acteurs au calme et à la retenue. Elle appelle également à ce que la liberté du Président Kaboré et des membres des Institutions de l’État soit immédiatement rétablie.

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com