Spread the love

En conférence de presse d’avant match Côte d’Ivoire vs Egypte du mercredi 26 janvier 2022, match comptant pour les huitièmes de finale de la 33è Coupe d’Afrique des Nations, le Sélectionneur des Eléphants, Patrice Beaumelle et Sébastien Haller font noter que cette rencontre sera hautement tactique, mais qu’ils ont pleine conscience de l’enjeu.

Patrice Beaumelle: « Nous savons où nous voulons aller, nous aurons un match tactique »

« Nous sommes heureux d’avoir terminé premiers de notre groupe. Maintenant, cela est derrière nous. Nous voulons continuer notre chemin dans la compétition… Au nom de toute la délégation ivoirienne, je présente toutes mes condoléances aux familles des personnes décédées dans la bousculade au stade Olembe. Nous restons focus sur le football…

Ce statut d’outsider nous va très bien. Ce sont les journalistes qui mettent les statuts sur les équipes. Nous savons où nous voulons aller. Il y a deux ans, c’était de se qualifier pour la CAN. Aujourd’hui, nous sommes ensemble. J’attendais ce moment pour passer du temps ensemble. Je vous ai dit que cette équipe avait une âme. Je ne sais pas jusqu’où nous allons aller mais le statut d’outsider me va très bien…Vous parlez de fébrilité ? Je préfère la fébrilité où on se crée des occasions de but. Sur les deux derniers matches, nous avons été plus tueurs. Sébastien Haller joue dans la surface, dans les espaces. Il se crée des occasions. Je suis satisfait. Je ne parle pas de fébrilité. Il faut que nous soyons beaucoup plus tueurs.

Nous travaillons énormément. Les choses se déclenchent avec retard…Concernant Eric Bailly, il sera là. Il jouera avec un look un peu rugby avec un casque. Il a bien récupéré…Nous connaissons le football nord-africain. S’il y a une similitude entre la Tunisie et l’Egypte, les joueurs connaissent la haute compétition. On oublie ce que nous avons fait. Le match le plus important, c’est le prochain match. J’ai dit aux joueurs, savourez mais oublier le match précédent. Les équipes nord-africaines ont un état d’esprit, elles savent souffrir. Mais comme je dis, nous aurons un match tactique…Un plan anti-Salah ? Ce serait ne pas respecter les autres joueurs sur le terrain. C’est toute une équipe à contrôler quand nous aurons perdu le ballon. Donc, c’est toute une stratégie à mettre en place pour contrôler les 11 joueurs pharaons et les remplaçants qui vont entrer en jeu »

Sébastien Haller: « Mon ambition est de m’inscrire dans l’histoire »

« Je suis heureux de participer à la coupe d’Afrique des nations. Nous voulons aller le plus loin possible…Dans le football aujourd’hui, il n’y a plus de petites équipes. Tout le monde travaille, tout le monde évolue. La pandémie n’a pas arrangé les choses. Nous n’avons pas bossé comme nous le voulions. Les Eléphants montent en puissance avec les entraînements et les discussions. Nous arrivons à notre meilleur niveau. On espère que ça continuera…C’est tout un peuple qui est derrière nous. Nous ne sommes pas que 26. Énormément de gens croient en nous. Et nous voulons répéter les performances de 2015. Pour faire plaisir à tout le monde…Mon rôle en sélection est différent que dans mon équipe. Par rapport au positionnement. Mais nous travaillons beaucoup. Énormément de choses entrent en compte…

Effectivement, si nous regardons notre parcours, nous rencontrons toujours de grandes équipes. L’Egypte est toujours au grand rendez-vous. L’entraîneur a une grosse expérience. Des joueurs de génie avec Mohamed Salah. C’est un match à élimination directe qui peut se jouer sur 90 minutes ou plus. On se prépare pour un match tactique, qui peut être aussi très fermé…On ne vient pas à la CAN pour ne pas la gagner. Mon ambition est de m’inscrire dans l’histoire. Pas seulement marquer des buts sur le terrain. Mais ça passe aussi par les choses en dehors du terrain, grandir dans la sélection, aller le plus loin possible, gagner la CAN et dans quelques années, aller en Coupe du monde…Il est plus difficile forcément de briller en sélection qu’en CAN. J’ai manqué des séquences à cause de la Covid19. Je suis à ma première CAN. C’est une compétition relevée. Il y a des choses à améliorer pour rester à ce niveau »

Source : FIF

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com