Spread the love

TASS/. Moscou n’est pas d’accord avec la déclaration du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le partenariat entre la Russie et la Chine comme « une alliance de deux régimes autoritaires » s’opposant à la démocratie, a déclaré mercredi à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« Nous ne sommes absolument pas d’accord, premièrement, sur le fait qu’il s’agit de régimes autoritaires. Nous ne pensons pas que l’UE ait le droit de fournir de telles évaluations de la Fédération de Russie ou de la République populaire de Chine. Nous sommes de grands pays souverains avec nos système politique, avec notre mécanisme de gouvernement. Nous respectons le mécanisme du gouvernement des autres États, et nous pensons que nous avons le droit d’attendre une attitude similaire de notre part », a-t-il noté. « Une telle déclaration (de Borrell – TASS) ne répond pas à cette logique », a noté Peskov.

Le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a déclaré mardi qu’une déclaration conjointe de Pékin et de Moscou pourrait devenir la pierre angulaire d’une grande alliance de ces deux pays, qu’il a noté comme des régimes autoritaires opposés à la démocratie.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com