Spread the love

Après plusieurs années de lutte pour l’amélioration des conditions de vie des Dockers en Côte-d’Ivoire, une nouvelle s’ouvre pour le monde des Dockers ivoiriens.Aucune description disponible.

En effet, ce mardi 15 février, les dockers et les chefs d’entreprise de manutention de Côte d’Ivoire, se sont retrouvés à Abidjan- Plateau, plus exactement au siège de la confédération des entreprises de Côte d’Ivoire pour une Assemblée Générale Constitutive, pour Porter sur les fonts baptismaux la société « BGMOD » Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers.Aucune description disponible.

A cette prestigieuse et historique Assemblée générale constitutive, les débats ont tournés autour de l’application du décret portant statut particulier des dockers et surtout la lecture des statuts et le règlement intérieur de la société coopérative avec conseil d’administration dénommé  » Elgmod », et enfin l’élection des premiers administrateurs membres du conseil d’administration et  du conseil de surveillance.Aucune description disponible.

Notons qu’au terme des échanges Monsieur Stéphane Eholié a été porté par ses pairs à la tête du conseil d’administration du Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers (BGMOD), il dévient le tout premier président dudit conseil et le Conseil d’administration compte trois membres.Aucune description disponible.

Pendant trois ans, le Directeur Général de la SIMAT va conduire les rênes de ce bureau pour fournir à ses membres et à tout usager désireux une main d’œuvre dockers, des prestations de services liées à la gestion et l’utilisation de ce capital humain et surtout contribuer à son épanouissement.Aucune description disponible.

« Le port, poumon de l’économie ivoirien, a comme acteurs des manutentionnaires, des transitaires et des dockers. Ces derniers jouent un rôle primordial dans la chaine des valeurs. Nous souhaitons une gestion collective. Cela nous invite à une autre méthode pour pérenniser nos entreprises », affirme Stéphane Eholié, Président du Conseil d’Administration du BGMOD.Aucune description disponible.

Pour sa bonne marche de cette organisation, ses textes instituent la mise en place d’un conseil de surveillance. Il a le devoir d’informer la faitière de tout irrégularité constatée et peut même convoquer une assemblée générale pour statuer sur les mesures à prendre. Dans cette optique, les membres ont élu Monsieur Aka Fulgence, Président Président du Comité de Surveillance et le conseil de surveillance compte cinq membres.Aucune description disponible.

 » L’honneur qui me choit, ce jour, le choix qui a été fait sur ma personne, dirigé le conseil de surveillance avec l’expertise des membres chevronnés qui constitue ce conseil mais nous donneront l’occasion de pourvoir travailler et faire notre travail d’arbitre, de contrôle, de contrôle de gestion, de contrôle disciplinaire. Nous allons regarder dans le détail, ce qui a été pris comme engagement dans le budget (…). Je mesure la tâche qui est la nôtre chers membres du conseil et je vous invite à travailler avec abnégation sans faux fuyant, nous allons traiter les questions qui sont sur notre table et comme les statuts le disent, il donne un peu un schéma, de ce que nous aurions comme réunion, le rythme, la périodicité, nous allons faire l’effort de pouvoir rentrer dans ce qui est prévu (e), de sorte que le conseil de surveillance joue pleinement son rôle au côté du conseil d’administration pour le bonheur du BGMOD. Merci » et d’ajouterAucune description disponible.

« Nous allons regarder dans les détails l’application ou non du budget et des textes qui régissent notre corporation. Nous avons aussi un volet disciplinaire relatif à l’application du code de travail. En cela, nous allons nous appuyer sur les agréments manutentionnaires délivrés par le ministère des transports », informe Aka Fulgence, Président élu du Comité de Gestion.

La coopérative avec conseil d’administration « Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers » compte à ce jour 25 associés coopérateurs et associés non coopérateurs. Elle est ouverte à toute personne physique ou morale domiciliée en Côte d’Ivoire, ayant une activité au sein des ports ivoiriens et utilisatrice de la main d’œuvre dockers ou susceptible de l’utiliser.Aucune description disponible.

Au terme des différentes élections M. Rodrigue Alia, président du comité à dhoc du BGMOD a remercié tous les chefs d’entreprises du secteur de la manutention portuaire et les dockers pour la réussite de l’Assemblée Générale Constitutive, il a clos cette assemblée générale :

 » Je pars convaincu d’avoir apporté une pierre à la Côte d’Ivoire Portuaire Moderne pour les 40 prochaines années (…) car le modèle de gouvernance promu est calqué sur celui des Norvégiens », a-t-il déclaré.

¨Outre, M. Rodrigue Alia, président du comité à dhoc du BGMOD a remis des bulletins de souscription d’actions au capital de la société BGMOD aux différents membres présents. Pour conclure, les membres de la BGMOD ont donné quitus au conseil d’administration et au conseil de surveillance de faire les démarches pour la création de la coopérative. Enfin, l’Assemblée Générale Constitutive du BGMOD a débutée à 9h 55 mn pour prendre fin à 11h : 58 mn. Aucune description disponible.

Pour rappel, la coopérative avec conseil d’administration « Bureau de Gestion de la Main d’Œuvre Dockers » compte à ce jour 25 associés coopérateurs et associés non coopérateurs. Elle est ouverte à toute personne physique ou morale domiciliée en Côte d’Ivoire, ayant une activité au sein des ports ivoiriens et utilisatrice de la main d’œuvre dockers ou susceptible de l’utiliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com