Spread the love

DÉCLARATION DU PPA-CI SUR LES VIOLENCES ET LE REPORT DE L’ÉLECTION DU MAIRE DE LA COMMUNE DE BOUAFLÉ.

Le jeudi 17 février 2022, s’est tenue à la salle de mariage de la Mairie
de Bouaflé, lélection pour désigner le successeur de Dr. Lehié BI Kridou Lucien, ex-Maire de la commune de Bouaflé, décédé le 17 Novembre 2021, des suites d’un accident de la circulation.

Le scrutin a opposé Issiaka Koné, Député de Bouaflé commune, candidat du RHDP, à Serge Koffi Azi, candidat du PDCI-RDA. 38 conseillers municipaux ont pris part au vote.
L’opération de vote se déroulait calmement. Mais au moment du dépouillement, des perturbations sont intervenues. Alors que le décompte partiel donnait 21 voix pour le candidat PDCI et 10 voix pour le candidat RHDP et qu’il ne restait que 7 bulletins dans l’urne, un partisan du candidat RHDP entre brusquement dans la salle et tente d’emporter l’urne. Il est maitrisé par les forces de l’ordre.

Alors que les gendarmes et les policiers conduisaient le fauteur de
troubles dehors, l’assesseur du candidat RHDP froissait les bulletins
de vote.
Il s’en suit un cafouillage.
Les deux auteurs des troubles sont
interpellés par les forces de l’ordre.

Suite à cette perturbation dont les auteurs sont connus, le Préfet du
département de Bouaflé, en accord avec le Président de séance, décide de reporter le scrutin à une date ultérieure. Tout en se félicitant de ce que le candidat malheureux aie finalement reconnu plus tard, sa défaite; toute chose qui à son honneur, le PPA-CI:

– condamne néanmoins l’atttude violente des partisans du candidat RHDP, dont la récurrence, à la moindre élection, en fait le mode opératoire de ce parti;

– s’inquiète de cette attitude antidémocratique, qui se produit à quelques mois des prochaines élections locales de 2023.
Une telle attude, non dénoncée et condamnée par le parti au pouvoir, pourrait être vue comme les prémices de ce qui pourrait se produire auxdites élections et à celles plus lointaines de 2025.

– déplore l’attitude assez complaisante du Préfet de Bouaflé et Préfet de la région de la Marahoue pour avoir ordonné l’arrêt du processus électoral qui, dans tous les cas, consacrait la victoire du
candidat du PDCI;

– exprime sa solidaritė au PDCI-RDA et le félicite pour la victoire éclatante de son candidat;

– exhorte I’Aministration électorale à proclamer, sans délai, la victoire du candidat PDCI.

Pour le PPA-CI
Le Porte-Parole du parti
Le Ministre Justin Katinan KONE

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com