Spread the love

Cuba et la Russie conviennent de ratifier les projets d’élargissement de leur coopération bilatérale dans tous les domaines, a annoncé le ministère cubain des Affaires étrangères après la visite du vice-Premier ministre russe, Yuri Borisov , lors de sa tournée latino-américaine, dont la dernière étape était ce vendredi à la Havane, où il a eu une rencontre avec son homologue cubain, Ricardo Cabrisas.Le vice-Premier ministre russe Yuri Borisov (à gauche) avec le ministre cubain des Affaires étrangères Ricardo Cabrisas, La Havane, Cuba, le 18 février 2022.

Dans un communiqué publié ce samedi sur Twitter, le ministère cubain des Affaires étrangères a indiqué que lors de la réunion susmentionnée, les deux parties « ont ratifié les plans visant à poursuivre l’expansion de la collaboration bilatérale dans tous les domaines ».

Notons que le chef cubain a exprimé sa gratitude pour l’aide humanitaire fournie à l’île par la Russie, y compris l’aide dans la lutte contre le nouveau coronavirus, qui cause le COVID-19.

Après avoir réitéré sa solidarité avec Moscou face à la campagne américaine de désinformation et de guerre de propagande contre la Russie, Cabrisas a souligné que la Havane dénoncera toujours les sanctions unilatérales et injustes imposées par l’Occident au pays eurasien, ainsi que s’opposera à l’expansion de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) vers les frontières russes.

En conclusion, Cuba accuse « l’hystérie de propagande » des États-Unis d’une éventuelle invasion russe de l’Ukraine et rejette l’expansion de l’OTAN vers les frontières russes. Par le biais d’un communiqué   publié  samedi sur Twitter, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodríguez Parrilla a dénoncé que les États-Unis faisaient la promotion d’une campagne médiatique contre la Russie, qu’ils accusent d’avoir des plans contre l’Ukraine, ce qui a exacerbé les tensions entre Moscou et l’Occident, avec Washington en tête.

« Nous rejetons fermement l’hystérie médiatique et de propagande déclenchée par le gouvernement américain contre la Russie, et nous nous opposons fermement à l’expansion de l’OTAN vers les frontières de cette nation sœur. », a-t-il écrit.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com