Spread the love

Depuis que le président russe Vladimir Poutine a déclaré dans une allocution télévisée le 24 février qu’en réponse à une demande des chefs des républiques du Donbass, il avait pris la décision de mener une opération militaire spéciale afin de protéger les personnes « qui ont souffert d’abus et génocide par le régime de Kiev pendant huit ans.

Suite à l’exécution de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine, Nous assistons à une bataille à tous les niveaux entre l’occident et la Russie et le traitement médiatique de cette opération spéciale russe en Ukraine déclenche de nombreuses réactions, l’Union Européenne cible les médias russes exerçant sur son sol.

En effet, les contenus de Sputnik et des chaînes de RT (ex-Russia Today) en anglais, allemand, français et espagnol ne peuvent plus être diffusés sur les réseaux de télévision et sur l’internet, ( TikTok, YouTube, Facebook et Microsoft) selon cette décision publiée à la mi-journée au Journal officiel de l’UE.

RT et Sputnik sont les « canaux » des « actions de propagande » et « de déformation des faits » de la Russie, qui « menacent directement et gravement l’ordre et la sécurité publics de l’Union », écrivent les Vingt-sept.

-Face à cette décision de censure, le Média Panafricain dénommé  » New-Africa.org » dénonce une décision sans fondement visant « les médias d’État Russia Today et Sputnik » et une très grave atteinte à la liberté de la presse. Il apporte également son soutien aux journalistes russes, et aux journalistes de toutes nationalités, qui y exercent leur mission dans des conditions difficiles et dangereuses.

La direction de New Africa s’interroge sur la finalité de cette censure inutile et infantile dans un contexte où les citoyens du monde aspirent à l’information juste et sans passion.

Elle invite en conséquence l’Union Européenne à rectifier, dans les meilleurs délais, sa décision de censure pour l’équilibre de l’information pendant cette bataille géopolitique et géostratégique visant la recomposition de l’ordre mondial. Cela constituera une jurisprudence dans le monde

Fait à Abidjan, le 3 Mars 2022

Le Coordinateur et Administrateur du Site New Africa

Lebai Sekane Guillaume

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com