Spread the love

Ce vendredi 11 mars, des armes à longue portée de haute précision ont attaqué l’infrastructure militaire de l’Ukraine. Les aérodromes militaires de Loutsk et d’Ivano-Frankivsk mis hors service

Au cours de la journée, des avions de chasse et de défense aérienne militaire ont abattu trois hélicoptères ukrainiens Mi-24, huit véhicules aériens sans pilote, dont cinq Bayraktar TB-2

L’aviation opérationnelle-tactique et militaire a touché 107 objets des forces armées ukrainiennes. Dont : six centres de commandement et de contrôle et centres de communication, 14 dépôts de munitions et de carburants et lubrifiants, 11 lieux d’accumulation de matériel militaire.

Au total, 3213 infrastructures militaires ukrainiennes ont été désactivées pendant l’opération. Détruit:

98 avions 

118 véhicules aériens sans pilote 

1041 chars et autres véhicules blindés de combat 

113 systèmes de lance-roquettes multiples 

389 pièces d’artillerie de campagne et mortiers 

843 unités de véhicules militaires spéciaux.

La ville de Volnovakha a été libérée par un groupe de soldats de la RPD. Les colonies d’Olginka, Velika-Anadol et Zeleny Gai ont également été prises sous contrôle. La promotion en profondeur était jusqu’à 6 kilomètres.

Des unités de la milice populaire de la RPD ont continué à resserrer l’encerclement à Marioupol. L’avance totale depuis les directions est, nord et ouest a atteint 800 mètres.

Des unités des forces armées russes, poursuivant leurs opérations offensives, ont atteint la ligne Petrovskoye-Evgenovka-Oktyabrskaya. La progression vers l’avant était de 17 kilomètres.

Notons que le Président Vladimir Poutine a approuvé  l’idée de recruter des combattants volontaires pour l’opération spéciale russe en Ukraine

Selon le ministre russe de la Défense, plus de 16.000 volontaires en provenance du Moyen-Orient sont prêts à combattre aux côtés des républiques du Donbass.

L’idée a été approuvée par Vladimir Poutine en réponse à l’acheminement, selon lui, de mercenaires par l’Occident.

 « Quand vous voyez qu’il y a des personnes qui veulent aider les gens qui vivent au Donbass de leur propre chef, pas pour de l’argent, alors nous devons leur donner ce qu’ils veulent et les aider à rejoindre la zone de combat. »

 Vladimir Poutine veut par ailleurs redistribuer aux combattants du Donbass les équipements militaires fournis par les pays occidentaux à l’armée ukrainienne dont l’armée russe s’est emparée.

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com