Spread the love

Le Ministère russe de la défense a déclaré que ses forces avaient abattu deux hélicoptères et drones et détruit un dépôt militaire et des systèmes de missiles anti-aériens, dont le système S-300, dans la région de rivne dans le nord-ouest de l’Ukraine.

Dans un communiqué, le porte-parole du ministère, le général de division Igor Konashenkov, a déclaré qu’un avion d’attaque Su-25 de l’armée de l’air russe avait détruit dans la nuit les dépôts d’armes et de munitions des forces armées ukrainiennes.

Le communiqué ajoute qu’au cours de la journée écoulée, les forces russes ont abattu deux hélicoptères Mi-24 et Mi-8, en plus de 12 drones, dont 3 drones Bayraktar, et 11 systèmes de missiles anti-aériens ont été détruits, dont un système de missiles. (art. 300).

Le communiqué souligne que depuis le début de l’opération, 181 avions et hélicoptères ukrainiens, 172 drones, 170 systèmes de missiles anti-aériens, 1 379 chars et véhicules militaires blindés, 133 systèmes de lancement de missiles multi-missions, 514 canons, en plus de 1 168 des unités de véhicules militaires spéciaux ont été détruites.

Notons que l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine ne vise pas à ruiner l’État de ce pays ou à évincer son président, a déclaré jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, lors d’un point de presse.

« Permettez-moi de souligner une fois de plus ce que les médias occidentaux et l’establishment occidental refusent de voir : cette opération ne vise pas la population civile. Elle ne poursuit pas l’objectif de s’emparer du territoire du pays, de ruiner son statut d’État ou de renverser le président actuel. . Nous n’arrêtons pas de le dire encore et encore. »

« Les médias occidentaux forment une image absolument déformée des événements actuels. Ils désinforment leur propre population. Ils sont un outil de propagande entre les mains de leurs politiciens », a déclaré Zakharova.

Pour rappel, le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’en réponse à un appel à l’aide des dirigeants de deux républiques du Donbass, il avait lancé une opération militaire spéciale en Ukraine. Il a souligné que Moscou n’avait aucun projet d’occupation des territoires ukrainiens, son seul objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. Le ministère russe de la Défense a déclaré que les forces russes n’attaquaient pas les villes ukrainiennes. Des armes intelligentes sont utilisées pour éliminer les infrastructures militaires.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com