Spread the love

VTV- Les gouvernements et les peuples d’Éthiopie et de Cuba progressent dans des relations amicales, après l’arrivée à La Havane de l’ambassadeur du pays africain, Genet Teshome , dans la nation des Caraïbes, a rapporté le portail Web Prensa Latina.

Dans les critiques de la présentation des copies des lettres de créance de Teshome au vice-ministre cubain des Affaires étrangères, Elio Eduardo Rodríguez, l’amitié entre les deux pays a été soulignée dans les forums internationaux, y compris l’Organisation des Nations Unies et l’Union africaine.

À travers un texte, ils rappellent les efforts de l’île des Caraïbes pour éviter la guerre entre la Somalie et l’Éthiopie et le combat des soldats cubains lors de la guerre de l’Ogaden en 1977, lorsque le président somalien, Mohamed Siad Barre, a ordonné l’invasion du territoire éthiopien.

En outre, le travail des brigades médicales et des professionnels de l’éducation dans diverses parties de ce territoire du pays africain, où ils ont aidé des milliers de citoyens et formé des médecins et des enseignants locaux, ont été d’autres exemples cités pour démontrer la contribution cubaine à la croissance depuis l’Éthiopie.

De même, ils décrivent les liens sociaux, politiques et économiques comme solides et historiques, tout en soulignant certains secteurs dans lesquels les deux nations peuvent accroître, diversifier ou promouvoir la collaboration.

Lors de la rencontre entre le diplomate éthiopien et Rodríguez, tous deux ont discuté de la situation actuelle dans leur pays et dans la soi-disant Corne africaine (Somalie, Éthiopie et Kenya), entre autres questions pertinentes.

Ils ont également discuté du barrage de la Grande Renaissance, de l’avancement des préparatifs pour le troisième remplissage du réservoir et des obstacles qui empêchent de parvenir à un accord avec l’Égypte et le Soudan pour établir les conditions de son exploitation.

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com