Spread the love

VTV- Alors que les tensions montent sur la menace d’adhésion d’Helsinki à l’organisation militaire de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), menaçant ainsi la sécurité nationale de la Fédération de Russie, les entreprises russes fournissant le service ont annoncé qu’elles suspendraient l’approvisionnement en électricité de la Finlande à partir de samedi.

« Nous sommes contraints de suspendre l’importation d’électricité à partir du 14 mai », a rapporté la société importatrice RAO Nordic, filiale du groupe étatique russe Inter RAO, basée à Helsinki (capitale finlandaise), rapporte RT.

RAO Nordic a attribué la suspension éventuelle au fait de ne pas avoir reçu de paiement pour l’électricité vendue depuis le 6 mai et, par conséquent, a conclu qu’il ne pouvait plus payer plus d’électricité fournie par la Russie.

« Cette situation est exceptionnelle et s’est produite pour la première fois en plus de 20 ans de notre histoire commerciale », a souligné la société.

La suspension de l’approvisionnement intervient peu de temps après que le président finlandais Sauli Niinisto et le Premier ministre Sanna Marin ont annoncé jeudi dans un communiqué leur intention de demander l’adhésion à l’OTAN « sans délai », arguant que cela renforcerait la sécurité du pays européen.

Avec la Finlande, la frontière du bloc militaire sera encore plus proche du territoire russe, près de 1 400 kilomètres de ligne commune qui renforce la position de l’alliance dans une zone voisine de grand intérêt économique et géostratégique pour Moscou, à savoir l’Arctique. .

Moscou, qui décrit l’OTAN comme un « bloc très hostile » et « l’ennemi de la Russie », a vigoureusement averti que la Suède et la Finlande seraient également considérées comme telles si elles rejoignaient l’Alliance, en plus de devenir une « cible possible pour un attaque.

 

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com