Spread the love

Le ministère russe de la Défense a affirmé que les forces russes avaient détruit des dizaines de positions des forces ukrainiennes et éliminé des centaines de militants nazis extrémistes.

Dans un point de presse qu’il a tenu aujourd’hui, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konashenkov, a dit: « A la suite du bombardement avec des missiles de haute précision, deux positions de commandement et une station de guerre électronique des forces ukrainiennes ont été détruits dans la région de Pyattakti de la région de Kharkov, ainsi qu’un système de lancement de missiles ‘’Tochka’’ et un lance-missiles d’Uragan dans la région de Parvenkovo ​​​​à la périphérie de Kharkov ».

Il a souligné que l’aviation tactique et les drones russes ont détruit, dans une seule journée, 57 points de rassemblement des membres et du matériel militaire ukrainiens, trois points d’observation et le système de missiles anti-aériens « Buk M1 » dans la région de Rychka, à la périphérie de la ville de Sumy, ainsi qu’un point de réparation et de restauration de véhicules blindés dans la région de Kharkov, assurant qu’à la suite des frappes aériennes, plus de 280 militants nazis ont été tués.

 

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com