Spread the love

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a estimé que le récent rapport de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les droits de l’homme en Iran était fondé sur des motifs politiques, malveillants et injustes.

Khatibzadeh a déclaré, en réponse à une question du correspondant d’IRNA sur la dernière résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies et le rapport intérimaire du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en République islamique d’Iran : Comme cela a été souligné à plusieurs reprises, de telles décisions sont rendues sur la base de motifs politiques, tendancieux et injustes, et n’ont pas été formulées sur la base de l’approche de la promotion des droits de l’homme, qui est l’une des principales tâches des institutions internationales des droits de l’homme, sachant qu’il n’a pas non plus bénéficié de l’unanimité des États membres.

Avec Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com