Spread the love

Les USA sont en rupture de stock de moteurs-fusées russes RD-181 utilisés sur les fusées « Antares », c’est ce que nous rapporte le site « top war » le 21 juin.

Les vols du porte-avions américain Cygnus vers la Station Spatiale Internationale ISS seraient interrompus suite à l’épuisement des stocks américains de moteurs-fusées de fabrication russe RD-181, ces fameux moteurs qui équipent les fusées Antares, transporteurs réguliers de cargos appelés « Cygne. Selon le chef de Roscosmos, Dmitri Rogozine, les USA ne disposent que de quatre autres moteurs RD-181, juste assez pour deux autres lancements de fusées Antares.

Alors suspense jusqu’à ce que les Américains trouvent une issue : Comme annoncé début mars de cette année 2022, les livraisons de moteurs de fusées russes aux Américains ont été stoppées en raison de sanctions de représailles.

En plus d’arrêter ces livraisons, la Russie a également cessé d’entretenir les moteurs déjà livrés. Il s’agit d’appareils de type RD-180 montés sur les missiles américains Atlas-5 et utilisés dans le premier étage des missiles Antares.

Suite à nos sanctions de représailles, poursuit la source russophone, les USA n’ont plus que 4 moteurs RD-181, ce qui est juste assez pour deux lancements de Cygnus, précise Rogozine. Le service de presse de Roscosmos a précisé non sans humour que les États-Unis ont encore un moyen de sortir de cette impasse, il leur suffit de convertir le cargo Cygnus en un autre transporteur. Selon la recommandation russe, après quelques années et des coûts financiers importants, ce problème sera résolu. Une autre solution serait d’essayer de négocier avec la Russie sur la fourniture de moteurs.

Plus tôt, il a été signalé que les États-Unis n’étaient pas en mesure de corriger la hauteur de l’orbite de l’ISS à l’aide des moteurs du cargo Cygnus amarré à la station. La NASA a refusé d’expliquer la raison de cette panne technique.

La correction d’orbite de l’ISS, effectuée par le cargo américain Cygnus lundi 20 juin, a été interrompue pour une cause non précisée. Reste à savoir si les tentatives de surélévation de la station se poursuivront, le “camion” américain devant quitter l’ISS jeudi 23 juin.

Avec Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com