Spread the love

Les forces ukrainiennes ayant reçu l’ordre de se retirer de deux zones majeures à Louhansk, l’armée russe a franchi une étape cruciale sur le front oriental et dans la région du Donbass au cinquième mois de guerre en Ukraine. Reste à savoir si dans ces circonstances les États-Unis accepteront d’envoyer des chasseurs F-15 et F-16 à l’armée ukrainienne.

Hier soir, vendredi 24 juin, les sources à Kiev ont rapporté que le commandement de l’armée ukrainienne avait ordonné le retrait de ses troupes des deux villes de Sorodontsk et Lysichansk dans la province de Louhansk.

La bataille pour la ville de Sorodontsk a commencé il y a près de trois mois avec le transfert des unités engagées au nord de Kiev vers le front de l’Est. Bien que l’armée russe ait avancé sur le front de l’Est depuis le début de la guerre, il a fallu un temps relativement long pour prendre le contrôle de la ville de Sorodontsk de toute la province de Louhansk.

Le Congrès américain envisage d’envoyer des avions de chasse avancés en Ukraine

Un certain nombre de législateurs américains, dont le membre démocrate, Chrissie Holahan, et le républicain Adam Kinzinger, également un vétéran de l’US Air Force, ont présenté un projet de loi pour former les pilotes et les équipages ukrainiens avec des avions de chasse américains.

« En tant que vétérans de l’armée de l’air, nous sommes bien conscients qu’en temps de guerre, l’une des premières et des plus importantes mesures est de renforcer la supériorité aérienne que ni les Russes ni les Ukrainiens n’ont pas atteint », indiquent des membres du Congrès dans une lettre adressée à Lloyd Austin, secrétaire américain à la Défense. « Et la livraison d’avions de chasse et la formation de pilotes et d’équipages ukrainiens par nous [les États-Unis]et nos alliés de l’OTAN peuvent aider l’Ukraine à changer la situation dans le ciel », affirment-ils.

La demande intervient alors que Kiev a envoyé, le 8 mars, une lettre au Congrès, indiquant que l’Ukraine avait besoin d’avions et d’armes supplémentaires de fabrication occidentale pour poursuivre la guerre. A en croire les experts, cette affirmation reste discutable du point de vue technique. De toute évidence, la livraison de chasseurs US, leur maintenance et la formation des pilotes ukrainiens ne sont en rien comparables aux précédentes assistances en matière d’armement apportées jusqu’ici à l’armée ukrainienne. Par exemple, la formation des forces ukrainiennes à utiliser les obusiers américains M-777 n’a pris que 3 semaines, et les équipements et le personnel technique ont été immédiatement envoyés en Ukraine depuis les États-Unis.

Pas quelques semaines mais au moins six mois à un an sont nécessaires pour entraîner mêmes les plus expérimentés des pilotes ukrainiens, habiles dans l’utilisation des avions de chasse MiG-29 et Sukhoi-27, à utiliser les chasseurs américains. Pas sûr, si la guerre opposant l’Ukraine et la Russie dure au-delà de ce délai. Il est également peu probable que l’Ukraine soit en mesure d’utiliser un grand nombre d’avions de chasse occidentaux, pas plus de 20 ou 30, compte tenu de la destruction importante des infrastructures militaires et des bases aériennes lors des frappes de missiles russes.

Source : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com