Spread the love

Un réseau furtif de commandos et d’espions des États-Unis et de leurs alliés accorde son assistance à l’armée ukrainienne pour fournir des armes, des renseignements et des formations, a appris le New York Times.

Selon des responsables américains et européens, une grande partie de ce travail est menée en dehors de l’Ukraine, dans des bases en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne.

Cependant, le personnel de la CIA opère secrètement dans le pays, principalement dans la capitale, Kiev, en dépit des déclarations de l’administration Biden affirmant qu’elle ne déploierait pas de troupes américaines en Ukraine.

Selon les informations du NYT, quelques dizaines de commandos d’autres pays de l’Otan, dont la Grande-Bretagne, la France, le Canada et la Lituanie, ont également travaillé sur le territoire ukrainien.

Le réseau, qui a été calqué sur une structure utilisée en Afghanistan, fait partie d’un ensemble plus large de cellules de coordination opérationnelle et de renseignement gérées par le Commandement européen du Pentagone pour accélérer l’assistance alliée aux troupes ukrainiennes.

Les commandos ne sont pas en première ligne avec les troupes ukrainiennes et conseillent plutôt depuis le quartier général dans d’autres parties du pays ou à distance par des communications cryptées, selon des responsables américains et occidentaux.

Autres sources

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com