Spread the love

La Turquie, la Suède et la Finlande ont conclu, à l’issue de pourparlers à Madrid, un accord de sécurité qui débloquera leur processus d’adhésion à l’Otan, a fait savoir le Secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg.

Les étapes concrètes de l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan seront validées par les membres dans les deux jours, a précisé le bureau du Président finlandais Sauli Niinistö. Il a également déclaré que la Turquie soutiendrait l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan lors du sommet de cette semaine à Madrid. Ainsi, Helsinki, Stockholm et Ankara s’engagent à apporter leur soutien total pour faire face aux menaces de sécurité de chacun, a-t-il résumé.

«La Turquie, la Finlande et la Suède ont signé un mémorandum qui répond aux préoccupations de la Turquie, notamment en ce qui concerne les exportations d’armes et la lutte contre le terrorisme», a déclaré Jens Stoltenberg.

L’administration présidentielle turque a pour sa part noté que la Suède et la Finlande s’étaient engagées à ne pas soutenir le Parti des travailleurs du Kurdistan et d’autres formations qu’Ankara considère comme terroristes.

Dans un tweet, Joe Biden a qualifié cette décision d’«étape cruciale vers une invitation de l’Otan en Finlande et en Suède, qui renforcera notre Alliance et notre sécurité collective».

Jens Stoltenberg a confirmé après la réunion que l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Alliance allait à l’encontre de ce que souhaitait le Président russe Vladimir Poutine, à savoir une réduction des forces militaires de l’Otan près des frontières russes.

Par contre, les autorités américaines n’ont fait aucune promesse à la Turquie en échange de sa décision de retirer ses objections à l’invitation de la Suède et de la Finlande à l’Otan, à en croire Associated Press, qui a cité un haut responsable de l’administration américaine.

Toutefois, même si une invitation officielle est accordée, les 30 parlements alliés de l’Otan doivent ratifier la décision des dirigeants, un processus qui peut prendre jusqu’à un an, a conclu Reuters.

Autres sources

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com