Spread the love

A l’occasion de la visite de travail au Mali de Monsieur Jean-Pierre LACROIX, Secrétaire Général adjoint aux Opérations de paix des Nations Unies, le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a organisé ce jour, mardi 26 juillet 2022, une séance de travail suivie d’une conférence de presse dans le cadre du renforcement du dialogue et des relations de coopération entre le Mali et l’Organisation des Nations Unies.

Etait au centre des échanges, la nécessité de redéfinir les objectifs communs entre les deux partenaires sur la base des priorités nationales afin d’aboutir à un cadre de travail plus efficace.

Après le rappel par le Ministre DIOP des positions de principe du Gouvernement malien, fondées sur le respect de la souveraineté nationale ainsi que des choix politiques et de partenaires du Mali, les questions abordées lors de cette séance de travail ont essentiellement tourné autour du renouvellement du mandat de la MINUSMA, notamment dans sa dimension droits de l’homme, particulièrement l’instrumentalisation de cette question par des Etats hostiles au Mali ainsi que la multiplicité des mécanismes internationaux sur le Mali qui distraient l’Administration de ses missions fondamentales au bénefice des populations ; la suspension des rotations des contingents de la MINUSMA en attendant la mise en place d’un plan de rotations optimal et concerté avec le Mali et l’incident des 49 éléments militaires ivoiriens entrés illégalement au Mali. A ce sujet, le Ministre DIOP a clarifié que notre pays a accepté les bons offices proposés par le Togo pour un règlement pacifique.

Il a également indiqué que la procédure judiciaire suivait son cours.

Le Chef de la diplomatie malienne a surtout insisté sur la nécessité de renforcer la communication et le dialogue qui sont les principaux outils servant à surmonter les difficultés et assurer une compréhension mutuelle.

Pour Monsieur LACROIX, la revue stratégique de la MINUSMA, telle que sollicitée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies permettra de proposer une offre de sécurité plus adaptée et qui tiendra compte des priorités du Mali.

En outre, il a souhaité qu’une attention toute particulière et diligente soit accordée à la question des rotations des contingents afin d’éviter un blocage dans le fonctionnement de la MINUSMA.

La séance de travail a pris fin avec la conférence de presse animée par les deux illustres Personnalités.

Source : Gouvernement du Mali

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com