Spread the love

Crimée: la Russie choque! – La DCA russe repousse une 3e attaque US/OTAN contre la Crimée

Troisième attaque US/OTAN en moins de 15 jours contre la Crimée pour pousser Poutine à l’option nucléaire ! Après l’aérodrome de Saki et les entrepôts d’armes en Crimée, cette nuit c’est la base de Belbek qui a été visée, mais cette fois ce fut le choc pour l’axe US/OTAN! Que s’est-il passé?

Selon les sources d’informations, au moins quatre fortes explosions ont secoué jeudi soir 18 août les abords de la base aérienne russe de « Belbek », au nord de Sébastopol, en Crimée.

Rappelons que la péninsule de Crimée, située au sud de l’Ukraine et à l’ouest de la région du Kouban en Russie, a rejoint le 18 mars 2014 la Fédération de Russie, après un référendum d’autodétermination fondé sur le droit des peuples à disposer d’eux même lors duquel 96,77% des électeurs de la République de Crimée et 95,6% des habitants de Sébastopol se sont prononcés pour l’intégration à la Russie. Une réunification que les États-Unis, l’Union européenne et le Japon n’ont pas reconnue, d’où les sanctions contre Moscou.

La semaine dernière, des explosions avaient touché une autre base de Crimée. Le Kremlin avait alors dénoncé un acte de sabotage. Plusieurs dépôts de munitions russes en Crimée ont été touchés et voici que la nuit dernière de nouvelles explosions ont été annoncées.

Le ministre ukrainien de la Défense, Oleksii Reznikov, a déclaré quelques instants après l’attaque de la nuit dernière : « Rien ne nous empêche de cibler la Crimée et les sites qui s’y trouvent. »

« Nous pouvons détruire le pont de Kertch qui relie la Russie à la Crimée. Il est légitime de viser les installations et les ponts construits par les Russes », a également annoncé Mykhailo Podolyak, le conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

(Photo: vue aérienne de la base aérienne russe de Belbek en Crimée)

Source : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com