Spread the love

Les Membres de la Direction du Parti des Peuples Africains- Côte-d’Ivoire (PPA-CI), étaient hier, Mardi 23 Août, au siège du parti sis à Abidjan pour la troisième session extraordinaire du secrétariat général.

Au terme de la troisième session extraordinaire du secrétariat général, plusieurs décisions ont été prises pour la bonne marche du parti.  Ci-après le communiqué officiel

« 𝗧𝗥𝗢𝗜𝗦𝗜𝗘𝗠𝗘 𝗦𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝗘𝗫𝗧𝗥𝗔𝗢𝗥𝗗𝗜𝗡𝗔𝗜𝗥𝗘 𝗗𝗨 𝗦𝗘𝗖𝗥𝗘́𝗧𝗔𝗥𝗜𝗔𝗧 𝗚𝗘́𝗡𝗘́𝗥𝗔𝗟 𝗗𝗨 𝗣𝗣𝗔-𝗖𝗜

𝗔𝗯𝗶𝗱𝗷𝗮𝗻, 𝗹𝗲 𝗠𝗮𝗿𝗱𝗶 𝟮𝟯 𝗮𝗼𝘂̂𝘁 𝟮𝟬𝟮𝟮

La troisième session extraordinaire du Secrétariat Général du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) s’est tenue ce mardi 23 août 2022 à 14 heures au siège du Parti, sis à la Riviera 3.

Elle s’est déroulée sous la présidence du Pr.Oulaye Hubert Marc-Arthur, Président Exécutif du PPA-CI, assisté du camarade Damana Adia Pickass, Secrétaire Général du Parti.

Ont pris part, à cette session, les Vice-Présidents Exécutifs, les Secrétaires Généraux Adjoints, les Coordinateurs de Districts, de Régions, les Coordinateurs Adjoints, les Secrétaires Nationaux Techniques, et le Conseil Politique Permanent, à titre d’observateur.

Cette session avait pour ordre du jour :

1- Informations
2- Bilan partiel de l’implantation du Parti sur tout le territoire national
3- Élections municipales et Régionales de 2023 en
Côte d’Ivoire
4- Divers.

A l’entame, et sur invitation du Président Exécutif, le camarade Komono Bere David, Secrétaire Général Adjoint en charge de l’Administration du Parti, a fait un rappel succint des décisions du Secrétariat Général dernier.

𝗜- 𝗜𝗡𝗙𝗢𝗥𝗠𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡𝗦

Le Président Exécutif et le secrétaire Général du parti ont informé les membres du Secrétariat Général sur les points suivants :

𝟭.𝟭. L’absence du PPA-CI au 62ème anniversaire de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire à Yamoussoukro. Pour la raison que le Président Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, ait jugé insuffisant le retour qui a été fait sur les attentes de la cinquième phase du dialogue politique, par le President de la République, lors de son discours à la Nation du 06 août 2022.

𝟭.𝟮. Le PPA-CI est en instance de changement de Siège. Les dernières pluies diluviennes ayant occasionné des dégâts au siège actuel, la Direction du Parti a décidé de trouver un nouveau local dans lequel le Parti aménagerait très bientôt. Le nouveau local, une villa, est situé à la Riviera Palmeraie, Cité Zinsou 4.

𝟭.𝟯. Le décès du camarade Coordinateur régional des Grands-Ponts, Agnero Paul-Wood, dont l’inhumation s’est tenue le 12 août dernier à Orbaff, son village natal.

𝟭.𝟰. Les décès de deux autres camarades, Youan Bi Angenor et N’da Kamene, dont les obsèques sont en souffrance. Tous les camarades, membres de la Direction, sont invités à apporter, chacun, une contribution financière afin de soutenir les familles endeuillées.

𝟭.𝟱. Au plus tard le 10 septembre 2022, délai de rigueur, tous les camarades, membres de la Direction du Parti, n’ayant pas encore leurs cartes de membres, sont invités à se faire enrôler
.pour l’obtention desdites cartes.

𝟭.𝟲. Le Président Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, a reconduit les Fédéraux intérimaires pour deux (02) autres mois. Cependant, Il n’y aura plus de renouvellement. Les Fédéraux sont donc invités à réussir la grosse opération de mise en place effective des comités de base, à la fin du mois de septembre 2022.

𝗜𝗜 – 𝗕𝗜𝗟𝗔𝗡 𝗣𝗔𝗥𝗧𝗜𝗘𝗟 𝗗𝗘 𝗟’𝗜𝗠𝗣𝗟𝗔𝗡𝗧𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗨 𝗣𝗔𝗥𝗧𝗜 𝗦𝗨𝗥 𝗟𝗘 𝗧𝗘𝗥𝗥𝗜𝗧𝗢𝗜𝗥𝗘 𝗡𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡𝗔𝗟

Pr. Oulaye Hubert Marc-Arthur, Président Exécutif, a indiqué, d’emblée, qu’il y avait deux challenges, celui de l’organisation des Congrès des deux Ligues et l’implantation des Structures de bases.

𝟮.𝟭. Pour les Ligues des Jeunes et Femmes, la Direction du Parti a eu une séance de travail avec les Bureaux Exécutifs Provisoires pour leur clarifier leurs missions de représentation et l’organisation des deux Congrès.

𝟮.𝟮. Pour les structures de bases, le camarade Secrétaire Général a fait le bilan, par Région, de l’implantation du PPA-CI sur tout le territoire national. Ainsi :

– District d’Abidjan : 1643 comités de bases ont été installés sur 2236 prévus, soit 73,48%.

– District de Yamoussoukro : 213 comités de bases ont été installés sur 331 prévus, soit 64,35 %.

– Région du Gboklé : 331 comités de bases installés sur 592 prévus, soit 50,84%.

– Région de la Nawa : 848 comités de bases installés sur 1337 prévus, 63,43%.

– Région de San-pedro : 668 comités de base installés sur 704 prévus, soit 94,89%.

– Région de l’Indenié-Djuablin : 798 comités de base installés sur 687 prévus, soit 116,16%.

– Région du Sud-Comoé : 500 comités de bases installés sur 1200 prévus, soit 41,67 %.

– Région du Folon : 06 comités de base installés sur 448 prévus, soit 1.34%.

– Région du Kabadougou: 25 comites de base installés sur 832 prévus, soit 3%

– Région du Gôh : 1797 comites de bases installés sur 1088, soit 165,17%.

– Région du Lôh-Djiboua : 1373 comités de base installés 1772 comité de bases, soit 77,48%

– Région du Bélier : 144 comités de base installés sur 396 prévus, soit 36,36 %

– Région de L’Iffou : 142 comités de base installés sur 211 comités de bases, soit 67,30%.

– Région du Moronou : 176 comités de base installés sur 372, soit 56,41%

– Région du N’Zi : 143 comités de base installés sur 660 prévus, soit 21,67%.

– Région de l’Agneby-Tiassa : 1311 comités de base installés sur 1733 prévus , soit 75,65%.

– Région des Grands-Ponts : 871 comités de base installés sur 1321 prévus, soit 65,93%.

– Région de la Mé : 1934 comités de base installés sur 2531 prévus , soit 76,41%.

– Région du Cavally : 1372 comités de base installés sur 1481 prévus, soit 92,64%.

– Région du Guémon : 2159 comités de base installés sur 1869 prévus, soit 115,52%.

– Région du Tonkpi-Nimba : 953 comités de base installés sur 1696 prévus , soit 56,19%.

– Région du Haut-Sassandra : 2168 comités de base installés sur 1654 prévus, 131,08%.

– Région de la Marahoué : 873 comités de base installés sur 1091 prévus, soit 80,02%.

– Région du Poro : 1048 comités de base installés sur 1040 prévus, soit 100,77%.

– Région du Tchologo : 12 Fédérations

– Région du Gbêkê : 611 comités de base installés sur 1536 prévus, soit 39,78%

– Région du Hambol : 842 comités de base installés sur 800 prévus , soit 105,25%.

– Région du Bere: 61 comités de base installés sur 64 prévus , soit 95,31%.

– Région du Worodougou : En attente.

– Région de la Bagoué : En attente.

– Région du Bounkani : 48 comités de base installés sur 120 prévus, soit 48,33%.

– Région du Gontoungo : 1156 comités de base installés sur 1482 prévus, soit 78 %.

𝗕𝗜𝗟𝗔𝗡 𝗚𝗘́𝗡𝗘́𝗥𝗔𝗟 :

– 𝗦𝘂𝗿 𝟯𝟭.𝟮𝟮𝟰 𝗰𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗯𝗮𝘀𝗲𝘀 𝗮̀ 𝗶𝗻𝘀𝘁𝗮𝗹𝗹𝗲𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗹𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗶𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲 𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹, 𝟮𝟰.𝟭𝟵𝟰 𝗼𝗻𝘁 𝗲́𝘁𝗲́ 𝗶𝗻𝘀𝘁𝗮𝗹𝗹𝗲́𝘀, 𝘀𝗼𝗶𝘁 𝘂𝗻 𝘁𝗮𝘂𝘅 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗱’𝗺𝗽𝗹𝗮𝗻𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝟳𝟳 %.

– 𝗦𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗯𝗮𝘀𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗯𝗮𝘀𝗲 𝗶𝗻𝘀𝘁𝗮𝗹𝗹𝗲́𝘀, 𝗹𝗲 𝗣𝗣𝗔-𝗖𝗜 𝗰𝗼𝗺𝗽𝘁𝗲 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝘀𝗼𝗶𝗿𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 𝟯𝟲𝟮.𝟬𝟬𝟬 𝗺𝗶𝗹𝗶𝘁𝗮𝗻𝘁𝘀. 𝗖𝗲 𝗰𝗵𝗶𝗳𝗳𝗿𝗲 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝗿𝗲𝘃𝘂 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗵𝗮𝘂𝘀𝘀𝗲 𝗮𝘂 𝘁𝗲𝗿𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗹𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝘂𝘀 𝗱𝗲 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 𝗽𝗹𝗮𝗰𝗲 𝗲𝗳𝗳𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗲 𝗯𝗮𝘀𝗲𝘀.

𝟮.𝟯. Le Secrétaire Général du Parti a précisé à la Direction du Parti que l’étape qui sera abordé maintenant est celle de la désignation, par la voie électorale, des Secrétaires Généraux des comités de base ainsi que de leurs délégués. Cette phase, qui se fera sous la direction opérationnelle de la Commission Electorale et Application Numérique, nécessitera la mobilisation de toutes les ressources humaines du Parti.

𝟮.𝟰. Il sera donc procédé aux élections des 24.194 Secrétaires Généraux de Comités de bases et des délégués, à compter de la fin du mois d’août 2022. Les Fédéraux sont donc invités à mobiliser les comités de bases installés pour la réussite de cette opération.

𝗜𝗜𝗜- 𝗘𝗟𝗘𝗖𝗧𝗜𝗢𝗡𝗦 𝗠𝗨𝗡𝗜𝗖𝗜𝗣𝗔𝗟𝗘𝗦 𝗘𝗧 𝗥𝗘𝗚𝗜𝗢𝗡𝗔𝗟𝗘𝗦 𝗗𝗘 𝟮𝟬𝟮𝟯 𝗘𝗡 𝗖𝗢̂𝗧𝗘 𝗗’𝗜𝗩𝗢𝗜𝗥𝗘

𝟯.𝟭. En Octobre 2023, il y aura les Elections Municipales et Régionales sur toute l’étendue du territoire national.

𝟯.𝟮. Le Président Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, a demandé à la Direction Exécutive de lancer un appel aux militants pour des potentielles candidatures. Cet appel à candidatures sera officiellement rendu public, via un communiqué, cette semaine.

𝟯.𝟯. Les potentielles candidatures ne seront pas seulement réservées aux membres de la Direction du Parti, mais ouvertes à tous les militants.

𝟯.𝟰. A Compter de l’annonce qui sera faite, la liste des candidats PPA-CI aux Élections Régionales et Municipales sera définitivement arrêtée au bout de trois (03) mois.

𝗜𝗩- 𝗗𝗜𝗩𝗘𝗥𝗦

𝟰.𝟭. Chaque membre du Secrétariat Général a pour mission essentielle de faire un état des lieux dans son domaine de fonction, faire une analyse, d’en dégager des objectifs et une démarche pour l’atteinte de ces objectifs.

𝟰.𝟮. Les Vice-Présidents Exécutifs ont donc pour rôle de créer des Groupes de travail, constitués des Secrétaires Généraux Adjoints et les Secrétaires Nationaux Techniques qui partagent les mêmes fonctions.

𝟰.𝟯. Le PPA-CI aura bientôt une année d’existence. Sous l’autorité du Président du Parti, un mouvement de restructuration stratégique s’opérera dans l’ensemble du Parti.

Le Président Exécutif, Pr. Oulaye Hubert Marc-Arthur, a mis fin à 18 heures à cette troisième session extraordinaire du Secrétariat Général du PPA-CI .»

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com