Spread the love

Des dizaines d’Algériens ont manifesté samedi contre la visite du président français Emmanuel Macron dans leur pays.

Selon la chaîne turque TRT, lors de sa visite dans la ville d' »Oran » en Algérie, il a fait face aux protestations des habitants de cette ville.

Dans la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, alors que la foule scande « Vive l’Algérie », on voit les gardes du corps de Macron le mettre rapidement dans une voiture.

Selon ce rapport, suite à ces protestations populaires, Macron a écourté son voyage et a dû quitter cette ville.

Il y a deux jours, lors d’une conférence de presse commune avec le président algérien, Abdelmadjid Teboun, le président français Emmanuel Macron a déclaré, que la France et l’Algérie ont un passé compliqué qui ne permet souvent pas aux relations franco-algériennes d’évoluer vers un avenir meilleur, et ce passé ne doit pas être un obstacle pour l’avenir.

Il a ajouté : « Le passé, nous ne l’avons pas choisi, nous en héritons, c’est un bloc. Il faut le regarder et le reconnaître. Mais nous avons une responsabilité, c’est de construire notre avenir pour nous-mêmes et nos jeunesses. . », a ajouté le chef de l’Etat français.

Macron a souligné la volonté de son pays de développer la coopération dans le domaine des petites et moyennes entreprises, la recherche scientifique et la coopération académique entre les universités des deux pays, le sport et l’éducation, ainsi que la détermination de son pays à mettre en place une commission mixte.

Il a souligné l’importance d’une coordination continue entre l’Algérie et Paris dans le domaine des questions de sécurité et de la lutte contre le terrorisme, ainsi que des grands événements internationaux.

Les relations franco-algériennes se sont détériorées en octobre de l’année dernière lorsque Macron a accusé le gouvernement algérien d’utiliser les mémoires de la guerre d’indépendance pour survivre.

Cette visite ne peut ne pas avoir de liens avec cette extraordinaire inversion de tendance qui se prépare au Sahel ou le Mali qui après avoir mis à la porte l’armée d’occupation Barkhane, se prépare, preuve à la main, à traîner en justice la France atlantiste pour ses crimes de guerre et surtout sa complicité avec le terrorisme.

Siurce : Press TV

Leave A Reply

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com